Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » PDA version » Medjugorje Articles et Actualités » Les évêques et archevêques à Medjugorje et à propos de Medjugorje » Les évêques et Medjugorje et à propos de Medjugorje - V - Les évêques et archevêques à Medjugorje et à propos de Medjugorje

Les évêques et archevêques à Medjugorje et à propos de Medjugorje

Other languages: English, Deutsch, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

Les évêques et Medjugorje et à propos de Medjugorje - V

Visite Rendue a l'Archevêque Mgr Frane Franic

Le vendredi, 9 octobre 1998, fra Ivan Landeka, curé de Medjugorje, et fra Slavko Barbaric ont rendu visite au dr. Frane Franic, archevêque émérite de Split-Makarska. Voici leur réaction :

" La rencontre, les échanges et le repas que nous avons pris ensemble ont été vraiment cordiaux. Malgré son âge avancé, Mgr Franic passe son temps à lire et à écrire, et ses après-midi dans la prière et l'adoration. Avec un sourire et une conviction profonde, il dit que c'est ce qu'il a appris à Medjugorje et qu'il reste fidèle aux appels de la Gospa à la prière. Il s'est souvenu de ses paroles prononcées lors de la célébration des 60 ans de son sacerdoce : que chaque prêtre devrait prier trois heures, les évêques quatre heures et les évêques émérites cinq heures. Il a promis de revenir à Medjugorje qu'il accepte aujourd'hui autant qu'en 1982, lorsqu'il est venu incognito pour voir ce qui s'y passait. Il est venu cette première fois conscient de sa responsabilité pour la foi de son peuple, et il a voulu faire son expérience personnelle, afin de pouvoir prendre une position responsable. Depuis cette première expérience, il est resté un grand soutien et un défenseur des événements de Medjugorje. Il nous a confié une expérience qu'il a eue lors d'une apparition : Lors d'une de ses visites rendues à Medjugorje, il a assisté à une apparition, à la fin de laquelle la voyante Marija lui avait donné un message personnel de la Gospa. Il considère ce message comme une parole prophétique, puisqu'il s'est effectivement réalisé. Puisqu'il s'agissait de quelque chose que la voyante ne pouvait absolument pas savoir, c'est pour l'archevêque une nouvelle raison de croire à l'authenticité des apparitions. Nous avons remercié l'archevêque pour tout ce que sa position a pu obtenir en faveur de Medjugorje et lui avons souhaité d'y venir prochainement. "

Visite d'un Eveque du Bresil

En cette première semaine du mois de juin, Mgr Don Silverio Jarbas Paulo de Albuquerque s'est rendu en visite à Medjugorje. Cet évêque franciscain à la retraite a administré le diocèse de Feira de Santana de 1970 à 1995. Accompagné d'un prêtre de son diocèse, il a passé une semaine entière à Medjugorje.

Il a résumé les impressions de son séjour à Medjugorje : " J'ai été surtout frappé par la simplicité de la prière et la force de la foi des personnes que j'ai rencontrées. Il n'y a aucune trace de fanatisme. J'ai vu tant de jeunes rassemblés ici. Les sanctuaires mariaux jouent un rôle important dans la vie de l'Eglise. "

Visite d'un Archeveque du Bresil

Mgr Tomasin est venu à Medjugorje. Il nous a fait part de son expérience : " Je crois avoir visité Medjugorje pour la première fois en 1984, à la proposition d'un ami qui y a reçu une grande grâce spirituelle. Nous y sommes venus en voiture. Je me souviens encore de la police communiste. Nous avons passé la nuit à Mostar. J'étais impressionné par le paysage. Arrivés au village, nous sommes d'abord entrés dans l'église. Il n'y avait pas beaucoup de monde. J'étais surpris de voir l'église pleine vers la fin de l'après-midi, avant la prière du soir. J'y ai vu beaucoup de jeunes. J'ai vu une grande piété qui n'avait rien de commun avec le fanatisme. J'ai vu beaucoup de gens se confesser. Ce fait a tout particulièrement attiré mon attention. Pendant la messe, je n'ai rien compris, mais j'ai vu un profond recueillement. J'étais invité au rosaire avec les voyants pendant que les fidèles le priaient à l'église. J'ai assisté à l'apparition. J'étais profondément touché par la simplicité. Le lendemain, je me suis levé tôt pour monter sur la Colline des Apparitions. J'ai prié pour moi-même, pour ma communauté, pour toute l'Eglise. Entre temps, un grand nombre de fidèles est arrivé pour y prier dans un grand recueillement. Je suis allé à l'église et j'y suis resté presque toute la journée en prière. C'est ainsi que j'ai passé mes journées à Medjugorje. Je n'ai parlé avec aucun des franciscains ou des voyants. A mon retour, je me sentais complètement renouvelé spirituellement. J'avais mieux compris Marie et je l'ai mieux acceptée en tant que ma Mère. J'ai compris que, par elle, l'Eglise se renouvelait.

Réélu général de mon Ordre, je suis allé pour une deuxième fois à Medjugorje. Je suis passé par Ancone en compagnie de l'évêque du lieu, Mgr Zanic. A cette occasion, il m'a fait part de ses difficultés. Je l'ai écouté. Je connaissais déjà la situation à propos des Commissions et de toutes les diversités de positions. Lors de cette visite à Medjugorje, j'ai fait la même expérience intérieure. Je suis revenu avec une profonde conviction qu'il s'y passent des choses inexplicables, ni par la philosophie, ni par la psychologie. J'ai découvert une foi véridique et les fruits de cette foi. La foi et les apparitions sont deux réalités distinctes. Personne ne peut remettre en question les fruits de la foi à Medjugorje. La présence de Dieu et de sa miséricorde sont évidentes, et selon les pères de l'Eglise, sa miséricorde nous vient par la Mère de Miséricorde, la Mère des pécheurs, qui se tenait au pied de la Croix. Pour moi, c'est véridique et indubitable. Concernant les apparitions en tant que telles, il doit y avoir plus que les conversions et les bons fruits de la foi. Et c'est pourquoi il faut attendre. "

L'Experience de Medjugorje Selon l'Eveque Mgr Gerard Dionn

Attirés par le langage fort de la Gospa, les évêques de tous les coins du monde viennent sans cesse à Medjugorje. Fin avril, c'est Mgr Gerard Dionn, évêque d'Edmondson, New Brunswick, Canada, qui est venu nous rendre visite. A cette occasion, il a déclaré :

" C'est la première fois que je viens à Medjugorje, dont m'avaient parlé les franciscains croates qui travaillent dans mon diocèse à Ontario. Voici dix-sept ans que j'entends, et pas seulement à travers eux, que la Gospa apparaît tous les jours. Ce fait était pour moi assez surprenant et je ne savais pas si je devais y croire ou non, puisque ces événements ne sont pas reconnus officiellement.

Cette année, je célèbre le cinquantième anniversaire de mon ordination sacerdotale. Un groupe de pèlerins qui avait l'intention de se rendre à Medjugorje m'a demandé de les guider spirituellement pendant ce voyage. C'était pour moi un beau cadeau, puisque depuis longtemps je désire voir de mes propres yeux ce qui s'y passe.

Tout ce que j'ai vu lors de mon séjour m'a profondément touché. Il est difficile de trouver quelque chose de pareil ailleurs. Ce qui reste gravé dans mon cur, c'est la foi des gens qui vivent ici, ainsi que la fréquentation de la sainte messe et l'esprit de dévouement. J'ai observé les gens gravissant en grand nombre les collines qui ne sont pas facilement accessibles, se confessant, priant… Ils venaient de tous les coins du monde. C'est pourquoi il est difficile de conclure que tout n'est qu'un hasard, que ce n'est qu'un lieu ordinaire et que rien ne s'est passé ici. A mon avis, seule la foi peur conduire les gens ici, la foi qui repose sur quelque chose de concret. On peut faire une comparaison avec Lourdes et Fatima. Il est évident que je ne peux pas prononcer un jugement définitif, il relève de l'évêque du lieu. Pourtant, selon les fruits que je peux constater, je peux affirmer qu'ici quelque chose de particulier a lieu. Ce ne sont pas les franciscains qui attirent les gens. Dans ma paroisse, moi aussi j'ai des franciscains, et pourtant, rien de spécial ne se passe. C'est Dieu qui attire les gens vers ce lieu.

J'ai souvent parlé avec les gens qui se sont rendus à Medjugorje. Certains sont venus plusieurs fois, même si le voyage est long et très coûteux. Au retour, ils ont témoigné de leur foi avec une ardeur nouvelle. Dans leurs curs et à travers eux dans les curs des autres, par sa Mère, Dieu éveille une nouvelle espérance. Je crois qu'elle apparaît ici. Je ne sais pas comment expliquer autrement le phénomène qui est vécu ici. Il n'est pas possible que ce soit le diable qui est à l'uvre, puisque les gens prient. Ce ne peut être non plus une simple fraude. Il est possible de tromper les gens pendant un certain temps, mais non pendant dix-sept ans et non des millions de personnes. Je crois que quelque chose de particulier a lieu ici, et ceci en raison des fruits. Il ne peut y avoir autant de bons fruits sur un mauvais arbre.

En observant la vie liturgique à Medjugore, je n'ai pu remarquer rien de spécial. C'est la vie quotidienne ordinaire de l'Eglise. La messe est célébrée comme ailleurs. Il n'y a rien de spécial. Hier soir, nous avions l'adoration devant le Saint Sacrement. Tout était si simple : quelques paroles, quelques chants, exactement comme l'Eglise le demande. Les gens sont tellement attirés par ça qu'ils sont prêts à passer des heures à genoux. Nous faisons pareil dans nos églises, mais les gens n'arrivent pas en si grand nombre. Pourquoi ? Je n'ai pas d'autre réponse que de dire que Dieu est présent ici d'une manière particulière.

Je souhaite que la paroisse de Medjugorje continue à témoigner de sa foi par la prière et le jeûne avecpersévérance. S'ils sont prêts à répondre à l'appel de la Gospa, nous qui venons d'ailleurs le ferons plus facilement. La paroisse a vraiment une grande responsabilité. J'espère qu'elle sera capable de la porter et de rester aussi simple que jusqu'à présent. De nombreux pèlerins qui sont venus ici gardent dans leurs curs le souvenir de la foi et de l'accueil qu'ils ont expérimenté dans la paroisse de Medjugorje. C'est un grand honneur pour cette paroisse que d'être visité d'une manière particulière par la Gospa qui y parle la langue croate. J'espère que la paroisse de Medjugorje et tout le peuple croate ne le perdront jamais de vue.

Visite de Deux Evêques

Mgr John Dew de Nouvelle Zélande et Mgr Donald Montrose des Etats-Unis ont visité Medjugorje avant Pâques. Voici leurs impressions :

" C'est par mes paroissiens que j'ai entendu parler de Medjugorje pour la première fois. Ceux qui allaient à Medjugorje en rapportaient de bons fruits : esprit de prière et de jeûne. Ils revenaient à la vie sacramentelle et devenaient des membres actifs de la communauté paroissiale. De nombreux groupes de prière ont été fondés. Je suis actuellement arrivé avec un groupe de pèlerins qui s'est également rendu en Terre Sainte. Les événements de Medjugorje m'ont profondément marqué. Tout semble si naturel et ordinaire. Je ne vois aucune déviation. Les gens parlent des apparitions d'une manière très simple et un grand nombre de fidèles montrent la volonté de vivre les messages de la Gospa. Personnellement, les expériences du jeûne et de la prière me sont très bénéfiques. Je vais tout particulièrement tâcher de trouver du temps pour la prière avant la Sainte Messe. Je vais essayer d'offrir ces expériences aux paroisses de mon diocèse. Vous qui êtes ici, dans la paroisse de Medjugorje, priez et jeûnez et soyez les apôtres de l'amour dans la vie quotidienne ! C'est notre préparation commune à la célébration chrétienne du Grand Jubilé " a déclaré Mgr John Dew, évêque auxiliaire de Wellington en Nouvelle Zélande.

" Je suis venu à Medjugorje une première fois avant d'avoir été ordonné évêque auxiliaire. Cette fois-ci, c'est sur l'invitation d'un groupe de pèlerins. Je sens ici une présence toute particulière de la Gospa. Je vois un grand nombre de fidèles qui ont été à Medjugorje et qui reviennent avec une foi renouvelée, avec une expérience de la prière, du jeûne, de la confession, de la Sainte Messe et de l'Adoration renouvelées. Le peuple fidèle à la Gospa est également fidèle à l'Eglise. La dévotion mariale est très importante. Mon message aux paroissiens est le suivant : Vivez les messages, aimez la Gospa, aimez l'Eucharistie, ne négligez pas la confession, trouvez du temps pour la prière, priez chaque jour au moins une partie du Rosaire. A vous tous, je promets ma prière et ma bénédiction. Je veux prier tout particulièrement pour les franciscains, car ce qui se passe ici est grand et les franciscains ont une grande responsabilité. Je connais toutes vos souffrances et vos difficultés, mais persévérez dans le bien ! " a déclaré Mgr Donald Montrose, évêque de Stocktone des Etats-Unis.

 

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]