Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » PDA version » Medjugorje Articles et Actualités » Nouvelles Communautés et Nouveaux Mouvements » Stimulation et Coordination de l’Apostolat des Laïcs Exercées par le Conseil Pontifical pour les Laïcs - Nouvelles Communautés et Nouveaux Mouvements

Nouvelles Communautés et Nouveaux Mouvements

Other languages: English, Deutsch, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

Stimulation et Coordination de l’Apostolat des Laïcs Exercées par le Conseil Pontifical pour les Laïcs

Le Conseil pontifical pour les laïcs fait partie de la Curie Romaine. Le pape Paul VI et la Constitution Apostolique « Regimini ecclesiae universae » du 15 août 1967, ont opéré la réforme de la Curie souhaitée par le Concile. Le processus de réforme qui a suivi ont parachevé cette réforme. En raison des tâches et des objectifs qui lui sont propres, et malgré le fait qu’il porte le nom de « conseil », le Pontificium Consilio Pro Laicis peut être plutôt comparé à une Congrégation.

L’article 131 de la Constitution Apostolique « Pastor Bonus » à propos de la Curie Romaine déclare : « Le Conseil est compétent pour les questions qui lui sont confiées par le Siège Apostolique, questions qui concernent l’encouragement et la coordination de l’apostolat des laïcs, et plus généralement pour les questions qui touchent à la vie chrétienne des laïcs en tant que tels. » (AAS 80 (1988), 894) Cette description permet d’aller au-delà des possibilités actuelles de ce dicastère, elle représente pour le Conseil un perpétuel défi et entraîne de nouvelles initiatives.

Dans le cadre de cette conférence, nous ne pourrons que sommairement mentionner les tâches et les initiatives principales du Conseil pour les laïcs, surtout concernant la période postérieure à 1990. (Cf. aussi « Les laïcs aujourd’hui », Service d’information du Conseil Pontifical pour les laïcs, 18, 1996.)

La tâche principale du Conseil pontifical pour les laïcs est de soutenir le Pape dans l’exercice de son service pastoral. (Cf. « Pastor Bonus » N°1) Dans l’exercice de cette tâche, le Conseil pour les laïcs s’est laissé conduire en ces dernières années principalement par la Lettre Apostolique « Christifideles laici » et par les catéchèses et les allocutions concernant les laïcs prononcées par Jean-Paul II à Rome, ou lors de ses voyages apostoliques.

Les relations entre le Conseil pour les laïcs et les Églises locales et les Conférences épiscopales sont une autre priorité. La Lettre Apostolique post-synodale « Christifideles laici » signifiait pour de nombreux évêques une aide et une orientation pour le traitement de nouvelles questions et situations dans le domaine de l’accompagnement des laïcs. Au cours de ces dernières années, le Conseil pour les laïcs a noté une augmentation significative du nombre de délégations d’évêques qui s’adressent à cette dicastère à l’occasion de leur visite Ad Limina. Le nombre d’évêques qui rendent individuellement visite au Conseil Pontifical pour les laïcs est également en croissance. Les thèmes le plus souvent traités lors de ces visites étaient : la formation des laïcs, la relation des mouvements dans l’Église à leurs évêques et leur intégration à la vie de l’Église locale, les services et les fonctions qui ne relèvent pas de l’Ordination et qui peuvent être confiés aux laïcs, l’engagement des laïcs dans le monde, l’implication des femmes, la pastorale de jeunes. Le lien avec les Conférences épiscopales est entretenu principalement par le biais de la Commission pour l’apostolat des laïcs.

Un autre centre de gravité du travail du Conseil consiste dans l’accompagnement des Conseils nationaux. Le Conseil Pontifical pour les laïcs a pu rassembler et évaluer des expériences très diverses, et élaborer en 1995 un document sur les critères de discernement et sur la constitution des Conseils nationaux des laïcs, publié dans le N°38 de la revue « Laien Heute » sous le titre « Nationalräte von Laien. Kriterien und Modelle ». C’est ainsi que la dicastère voulait encourager la formation de ces Conseils au niveau national ou régional, en tant que lieux de vraie communion, partage et collaboration de divers organismes de laïcs.

Dans ces temps où les associations des laïcs abondent (cf. CL 29), le travail du Conseil Pontifical pour les laïcs se concentre de plus en plus sur l’étude de nouvelles formes de vie communautaire, sur leur reconnaissance ecclésiale et leur organisation. (Cf. Pastor Bonus, N°135, AAS 80 (1988), 895) La reconnaissance est toujours précédée par les rapports positifs des prélats des diocèses dans lesquels les mouvements en question sont présents, ainsi que par les échanges avec les évêques et les experts du Droit Canon. Les nombreuses demandes de reconnaissance ou de structuration canonique de la part de nouvelles associations adressées au Conseil pour les laïcs ont eu pour conséquence la mise en place d’une « procédure » de demande et d’investigation. Le Conseil a accordé une attention toute particulière à l’analyse des Statuts et à l’élaboration des Décrets de reconnaissance d’une association en tant que personne juridique. Dans le domaine du Droit Canon, il s’agissait avant tout de critères de discernement des associations de droit public et privé, de l’adhésion des chrétiens d’autres confessions aux associations catholiques, ou de la structure canonique des associations des laïcs dont les membres vivent radicalement selon les Conseils évangéliques.

Dans le cadre actuel de la pluralité grandissante des associations, le Conseil Pontifical pour les laïcs est souvent sollicité à l’occasion de la création des organisations de laïcs qui se trouvent en lien avec la spiritualité, la vie et l’activité des ordres religieux. Hormis le renouveau des Tiers-Ordres, apparaissent de nombreux mouvements, fraternités et communautés de laïcs qui se rattachent de diverses manières aux familles religieuses et au charisme de leurs fondateurs. Au cours des rencontres et des réunions, le Conseil pour les laïcs a toujours souligné la signification primordiale du témoignage des communautés religieuses et de l’indispensable identité laïque des associations qui leur sont rattachées. Les communautés religieuses et les associations de laïcs ne doivent pas confondre leurs états de vie respectifs, mais veiller à une communion efficace et cordiale, et collaborer dans leurs missions respectives. Lors de la phase préparatoire au Synode des évêques sur la vie consacrée, le Conseil Pontifical pour les laïcs a organisé - en collaboration avec les Congrégations et Instituts de vie consacrée et avec les Sociétés de vie apostolique - une rencontre entre les supérieurs généraux et supérieures générales et les responsables des associations de laïcs, pour clarifier et encourager leurs relations mutuelles. La documentation sur cette rencontre a été publiée sous le titre « Rebzweige des einen Weinstocks » dans Dokumentationsdienst N°28 (1994).

Le Conseil Pontifical pour les laïcs dialogue avec plus de 120 associations internationales de laïcs. Un défi tout particulier dans la coordination de l’apostolat des laïcs au niveau mondial consiste dans la demande de reconnaissance mutuelle, de collaboration et de communion entre les diverses associations. La collaboration avec les associations, les mouvements et les groupements de jeunes catholiques joue dans ce sens un rôle important. En ces dernières années, une partie importante du travail du Conseil pour les laïcs était concentrée sur la préparation, l’organisation et le déroulement des rencontres internationales des jeunes, notamment des Journées Mondiales de la Jeunesse à Czestochowa (août 1991), Denver (août 1993) et Manille (janvier 1995), suivies de l’importante rencontre européenne des jeunes à Loretto (septembre 1995) et des JMJ à Paris (août 1997). Ces manifestations ont contribué de façon décisive à la réanimation de la pastorale des jeunes au niveau local et universel. La rencontre entre les membres des mouvements et des associations et les jeunes venant des Églises locales les plus diverses a favorisé en outre la création de liens missionnaires. Il faut néanmoins poser la question critique : dans quelle mesure ces grands rassemblements peuvent-ils être transposés dans la vie quotidienne de l’Église et de la paroisse ? (Cf. K. Nientiedt, Eine neue Generation. Die XII Weltjugendtage in Paris, dans : Herderkorrespondenz 10/1997, 500-505.)

Le Conseil Pontifical pour les laïcs prépare actuellement une rencontre mondiale des mouvements dans l’Église qui aura lieu du 26 au 29 mai 1998 à Rome. Cette réunion est conçue comme un lieu de rencontre, d’amitié et de prière ; elle veut être au service de l’approfondissement théologique de la réalité de ces mouvements, ainsi qu’un événement dans l’Église qui favorise la participation de ces mouvements à la nouvelle évangélisation. (Cf. Laien Heute, Service d’information du Conseil Pontifical pour les laïcs 20 (1997), p. 5 et 6)

 

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]