Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Messages de Medjugorje impliquant 'mêmes'

Messages de Medjugorje impliquant 'mêmes'

Total found: 28
«Chers enfants, je voudrais vous dire que ce temps est là spécialement pour vous dans cette paroisse. Pendant l'été, vous dites que vous avez beaucoup de travail. Maintenant, il n'y a plus de travaux dans les champs. Travaillez sur vous-mêmes. Venez à la messe, car ce temps vous est donné. Chers enfants, il y a un certain nombre qui vient régulièrement malgré le mauvais temps, car ils m'aiment et ils veulent me montrer leur amour tout spécialement. Je vous demande à tous de me montrer votre amour en venant à la messe. Le Seigneur vous récompensera généreusement. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de prier. Vous ne pouvez pas, chers enfants, comprendre toute la valeur de la prière, tant que vous ne dites pas vous-mêmes: c'est le moment de la prière, rien n'a maintenant d'importance, ni personne, seul Dieu. Chers enfants, consacrez-vous à la prière, avec un amour particulier, ainsi Dieu pourra vous récompenser par des grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de prier, de jour en jour, pour les âmes du purgatoire. Chaque âme a besoin de la prière et de la grâce pour arriver jusqu'à Dieu et à son amour. Par cela, vous aussi, chers enfants, vous obtenez des intercesseurs qui vont vous aider dans la vie. Comprenez que toutes les choses terrestres ne sont pas importantes pour vous. Vous ne devez aspirer qu'au Ciel. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt pour vous aider vous-mêmes et aider les autres: vos prières leur apporteront la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je vous appelle à la prière avec le cœur, pour que votre prière soit un dialogue avec Dieu. Je souhaite que chacun d'entre vous consacre davantage de temps à Dieu. Satan est fort, il veut vous détruire et vous tromper de mille manières. Ainsi, chers petits enfants, priez chaque jour afin que votre vie soit un bien pour vous-mêmes et pour tous ceux que vous rencontrez. Je suis avec vous et je vous protège, bien que Satan veuille détruire mes plans et arrêter les désirs que le Père céleste veut réaliser ici. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui je vous apporte le petit Jésus d'une manière particulière, afin qu'il vous bénisse de sa bénédiction de Paix et d'Amour. Chers enfants, n'oubliez pas que cela est une grâce que beaucoup de personnes ne comprennent pas, ni n'acceptent. C'est pourquoi, vous qui dites être à moi et qui recherchez mon aide, donnez tout de vous-mêmes. Tout d'abord donnez votre amour dans vos familles et montrez-y l'exemple. Vous dites que Noël est une fête de famille, donc chers enfants, mettez Dieu à la première place dans vos familles, afin qu'il vous donne la paix et qu'il vous protège, non seulement de la guerre, mais aussi, au sein de la paix, de toute attaque satanique. Quand Dieu est avec vous, vous avez tout. Mais quand vous ne le désirez pas, vous êtes misérables et vous ne savez pas du côté de qui vous êtes. C'est pourquoi, chers enfants, décidez-vous pour Dieu, et alors, vous aurez tout. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle tous à vous décider pour la sainteté. Petits enfants, que pour vous la sainteté soit toujours à la première place dans vos pensées et en chaque situation, dans votre travail et dans vos paroles. Ainsi vous la mettrez également en pratique; peu à peu, pas à pas, la prière et la décision pour la sainteté entreront dans votre famille. Soyez vrais avec vous-mêmes et ne vous liez pas aux choses matérielles mais à Dieu. Et n'oubliez pas, petits enfants, que votre vie est passagère comme la fleur. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Commentaire du message

«Chers enfants! Mon amour recherche le vôtre, un amour total et inconditionnel qui ne vous laissera pas les mêmes, mais qui vous changera et vous apprendra la confiance en mon Fils. Mes enfants, par mon amour, je vous sauve et je fais de vous de vrais témoins de la bonté de mon Fils. C'est pourquoi mes enfants, n'ayez pas peur de témoigner de l'amour au nom de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je vous appelle car j’ai besoin de vous. J’ai besoin de cœurs qui sont prêts à un amour incommensurable. Des cœurs qui ne sont pas alourdis par des vanités. Des cœurs qui sont prêts à aimer comme mon Fils a aimé, qui sont prêts à se sacrifier comme mon Fils s’est sacrifié. J’ai besoin de vous. Afin de pouvoir aller avec moi, pardonnez-vous à vous-mêmes, pardonnez aux autres et adorez mon Fils ! Adorez-le aussi pour ceux qui ne le connaissent pas et qui ne l’aiment pas ! C’est pour cela que j’ai besoin de vous et que je vous appelle. Je vous remercie. »
«Chers enfants, l'appel maternel que Je vous adresse aujourd'hui est un appel de vérité et de vie. Mon Fils, qui est la vie, vous aime et vous connaît dans la vérité. Pour vous connaître et vous aimer vous-mêmes, vous devez connaître Mon Fils, et pour connaître et aimer les autres, vous devez voir Mon Fils en eux. C'est pourquoi, mes enfants, priez! Priez, afin de comprendre et, avec un esprit libre, de vous abandonner et de vous transformer pleinement, et d'avoir ainsi le Royaume des cieux dans vos coeurs sur la terre. Je vous remercie. »
«Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à l'unité en Jésus, mon Fils. Mon coeur maternel prie afin que vous compreniez que vous êtes la famille de Dieu. Par la liberté spirituelle de la volonté que vous a donnée le Père céleste, vous êtes invités à discerner par vous-mêmes la vérité, le bien ou le mal. Que la prière et le jeûne vous ouvrent le coeur et vous aident dans la découverte du Père céleste par mon Fils. Par la découverte du Père, votre vie sera dirigée vers l'accomplissement de la volonté de Dieu et l'édification de la famille de Dieu, de la manière dont mon fils le désire. Sur ce chemin, je ne vous abandonnerai pas. Je vous remercie. »
«Chers enfants; vous vous rassemblez autour de Moi, vous cherchez votre chemin, vous cherchez la vérité mais vous oubliez le plus important, vous oubliez de bien prier. Vos lèvres prononcent des mots sans fin, mais votre esprit ne ressent rien. Vous égarant dans l’obscurité, vous imaginez Dieu lui-même selon vous-mêmes et non comme Il est vraiment dans son Amour. Chers enfants, une vraie prière vient du fond de cœur, de votre souffrance, de votre joie, de votre demande de pardon pour vos péchés. C’est le moyen de connaître le vrai Dieu et ainsi vous-mêmes parce vous êtes créés à son image. La prière vous amènera à l’accomplissement de mon désir, de ma mission ici pour vous, l’unité dans la famille de Dieu. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Le Père ne vous a pas abandonnés à vous-mêmes. Incommensurable est son amour, un amour qui me conduit à vous afin que je vous aide à le connaître, et que, par mon Fils, vous puissiez tous l'appeler Père de tout votre coeur, et que vous puissiez être un seul peuple dans la famille de Dieu. Mais, mes enfants, n'oubliez pas que vous n'êtes pas en ce monde seulement pour vous-mêmes, et que je ne vous invite pas ici seulement pour vous-mêmes. Ceux qui suivent mon Fils pensent au frère en Christ comme à eux-mêmes, et ne connaissent pas l'égoïsme. C'est pourquoi je désire que vous soyez la lumière de mon Fils afin que, pour tous ceux qui n'ont pas connu le Père - tous ceux qui errent dans les ténèbres du péché, le désespoir, la douleur et la solitude - vous illuminiez le chemin, et que vous leur montriez l'amour de Dieu par votre vie. Je suis avec vous ! Si vous ouvrez vos coeurs, je vous guiderai. A nouveau je vous invite : priez pour vos bergers ! Je vous remercie. »
Lors de sa dernière apparition quotidienne, le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu’il aurait désormais une apparition annuelle, le 25 décembre, le jour de Noël. Cette année il en fut également ainsi. La Vierge est venue portant l’Enfant Jésus dans ses bras. L’apparition a commencé à 15h 30 et a duré 11 minutes.
«Chers enfants, aujourd'hui, de façon particulière, je désire vous emmener et vous remettre à mon Fils. Petits enfants, ouvrez vos coeurs et permettez à Jésus de naître en vous, car seulement ainsi, petits enfants, serez-vous capables de faire l'expérience par vous-mêmes de votre nouvelle naissance et de vous mettre en route, avec Jésus dans le coeur, vers le chemin du salut. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Mes enfants ! A nouveau, de façon maternelle, je vous prie de vous arrêter un moment et de réfléchir sur vous-mêmes et sur le caractère passager de cette vie terrestre qui est la vôtre. Ensuite, réfléchissez sur l'éternité et la béatitude éternelle. Qu'est-ce que vous voulez ? Quel chemin voulez-vous emprunter ? L'amour paternel m'envoie pour être votre médiatrice, et pour qu'avec mon maternel je vous montre le chemin qui conduit vers la pureté de l'âme, une âme non apesantie par le péché, une âme qui connaîtra l'éternité. Je prie pour que la lumière de l'amour de mon Fils vous illumine, pour que vous soyez vainqueurs des faiblesses et que vous sortiez de lamisère. Vous êtes mes enfants et je vous veux tous sur le chemin du salut. C'est pourquoi, mes enfants, rassemblez-vous autour de moi pour que je puisse vous faire connaître l'amour de mon Fils et vous ouvrir ainsi les portes de la béatitude éternelle. Priez comme moi pour vos pasteurs. Je vous avertis à nouveau : ne les jugez pas, car mon Fils les as choisis. Je vous remercie ! »
«Chers enfants ! Avec beaucoup d'amour et de patience, je tâche de rendre vos coeurs semblables au mien. Je tâche, par mon exemple, de vous enseigner l'humilité, la sagesse et l'amour, car j'ai besoin de vous. Je ne peux pas sans vous, mes enfants. De par la volonté de Dieu, je vous choisis. Par sa force, je vous fortifie. C'est pourquoi, mes enfants, n'ayez pas peur de m'ouvrir vos coeurs ! Moi je les donnerai à mon Fils et lui, en échange, vous donnera la paix divine. Vous la porterez à tous ceux que vous rencontrerez. Vous témoignerez de l'amour de Dieu par votre vie, et par vous-mêmes, vous donnerez mon Fils. A travers la réconciliation, le jeûne et la prière, je vous guiderai. Mon amour est incommensurable. N'ayez pas peur ! Mes enfants, priez pour les bergers ! Que vos bouches soient fermées à tout jugement car n'oubliez pas que mon Fils les a choisis. Lui seul a le droit de juger. Je vous remercie! »
«Chers enfants ! L'amour me porte vers vous, l'amour que je désire vous enseigner à vous aussi - le véritable amour que mon Fils vous a montré lorsqu'il est mort sur la croix par amour pour vous - l'amour qui est toujours prêt à pardonner et à demander pardon. Quelle est la grandeur de votre amour ? Mon coeur maternel est triste lorsqu'il recherche l'amour dans vos coeurs. Vous n'êtes pas prêts à soumettre votre volonté à la volonté de Dieu par amour. Vous ne pouvez pas m'aider à faire en sorte que ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu le connaissent, parce que vous n'avez pas d'amour vrai. Consacrez-moi vos coeurs et je vous guiderai. Je vous enseignerai à pardonner, à aimer l'ennemi et à vivre selon mon Fils. N'ayez pas peur pour vous-mêmes ! Mon Fils n'oublie pas dans l'affliction ceux qui aiment. Je serai à vos côtés. Je prierai le Père Céleste pour que la lumière de l'éternelle vérité et de l'amour vous illumine. Priez pour vos bergers afin qu'à travers votre jeûne et votre prière, ils puissent vous guider dans l'amour. Je vous remercie! »
La voyante Mirjana Dragicevic-Soldo a eu des apparitions quotidiennes du 24 juin 1981 au 25 décembre 1982. Lors de la dernière apparition quotidienne, lui ayant confié le 10ème secret, Notre Dame lui a dit qu’elle allait lui apparaître une fois par an, le 18 mars. Il en a été ainsi toutes ces années. Plusieurs milliers de pèlerins se sont rassemblés pour la prière. L’apparition a commencée à 13:52 et a duré jusqu’à 13:58.
«Chers enfants! Je vous invite à bénir le nom du Seigneur avec une confiance totale et avec joie et, de jour en jour, à le remercier de tout cœur pour son grand amour. Par cet amour qu’il a montré par sa croix, mon Fils vous a donné la possibilité que tout vous soit pardonné, afin que vous n'ayez pas à avoir honte, ou à vous cacher ou, par peur, à ne pas ouvrir la porte de votre cœur à mon Fils. Au contraire, mes enfants, réconciliez-vous avec le Père Céleste afin de commencer à vous aimer vous-mêmes comme mon Fils vous aime. Quand vous commencerez à vous aimer vous-mêmes, vous aimerez les autres, vous verrez en eux mon Fils et vous reconnaîtrez la grandeur de son amour. Vivez dans la foi ! Par moi, mon Fils vous prépare pour les œuvres qu’il désire réaliser par vous, à travers lesquelles il désire se glorifier. Remerciez-le ! Remerciez-le particulièrement pour les bergers, vos médiateurs dans la réconciliation avec le Père Céleste. Je vous remercie, vous, mes enfants. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je vous invite à nouveau, de façon maternelle, à prier sans cesse pour le don de l'amour, à aimer le Père Céleste par-dessus tout. Lorsque vous l'aimerez, vous vous aimerez vous-mêmes et vous aimerez votre prochain. Cela ne peut être séparé. Le Père Céleste est en chaque homme, il aime chaque homme et il appelle chaque homme par son nom. C'est pourquoi, mes enfants, à travers la prière, écoutez la volonté du Père. Conversez avec lui. Ayez une relation personnelle avec le Père, qui rendra encore plus profond le rapport entre vous, la communauté de mes enfants, de mes apôtres. Comme Mère, je désire qu'à travers l'amour envers le Père Céleste, vous vous éleviez au-dessus des vanités de cette terre et que vous aidiez les autres à connaître peu à peu le Père Céleste et à se rapprocher de lui. Mes enfants, priez, priez, priez pour le don de l'amour, car l'amour, c'est mon Fils. Priez pour vos bergers, afin qu'ils aient toujours de l'amour pour vous, comme mon Fils en a eu et comme il l'a montré en donnant sa vie pour votre salut. Je vous remercie ! »
«Chers enfants ! Avec un amour maternel et une patience maternelle, je regarde votre errance continuelle et votre égarement. C’est pour cela que je suis avec vous. Je désire vous aider d'abord à vous trouver et à vous connaître vous-mêmes afin qu’ensuite vous puissiez découvrir et reconnaître tout ce qui ne vous permet pas de connaître sincèrement et de tout votre cœur l’amour du Père Céleste. Mes enfants, on apprend à connaître le Père par la croix. C’est pourquoi, ne rejetez pas la croix. Avec mon aide, essayez de la saisir et de l’accueillir. Lorsque vous serez en mesure d’accepter la croix, vous comprendrez aussi l’amour du Père Céleste, vous cheminerez avec mon Fils et avec moi. Vous vous distinguerez de ceux qui n’ont pas connu l’amour du Père Céleste, qui l’écoutent mais ne le comprennent pas, qui ne cheminent pas avec lui, qui ne l’ont pas connu. Je désire que vous connaissiez la vérité de mon Fils et que vous soyez pour moi des apôtres, qu’en tant que fils de Dieu, vous vous éleviez au-dessus de la pensée humaine et qu'en toutes choses vous recherchiez toujours à nouveau la pensée de Dieu. Mes enfants, priez et jeûnez pour pouvoir comprendre tout ce que j'attends de vous. Priez pour vos bergers et aspirez, en communion avec eux, à connaître l’amour du Père Céleste. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Moi, votre mère, je suis avec vous pour votre bien, pour vos besoins et pour votre connaissance personnelle. Le Père Céleste vous a donné la liberté de décider par vous-mêmes et de connaître par vous-mêmes. Je désire vous aider. Je désire être pour vous une mère, une enseignante de la vérité pour qu'avec la simplicité d'un coeur ouvert, vous puissiez connaître l'incommensurable pureté et la lumière qui provient d'elle et qui dissoud les ténèbres, une lumière qui apporte l'espérance. Mes enfants, je comprends vos douleurs et vos souffrances. Qui, mieux qu'une mère, pourrait vous comprendre ? Mais vous, mes enfants ? Petit est le nombre de ceux qui me comprennent et me suivent. Grand est le nombre de ceux qui sont perdus – ceux qui n'ont pas encore connu la vérité en mon Fils. C'est pourquoi, mes apôtres, priez et agissez ! Portez la lumière et ne perdez pas l'espérance. Je suis avec vous. De façon spéciale, je suis avec vos bergers. Je les aime d'un coeur maternel et les protège, car ils vous guident vers le Paradis qui vous a été promis par mon Fils. Je vous remercie. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]