Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Messages de Medjugorje impliquant 'l'eglise'

Messages de Medjugorje impliquant 'l'eglise'

Total found: 16
Marija a posé aujourd'hui la question suivant à Notre-Dame: "Chère Gospa, que veux-tu recommander aux prêtres?"
«Je vous demande d'appeler les prêtres à la prière du Rosaire. Par le Rosaire vous allez vaincre tous les malheurs que Satan veut infliger à l'Eglise catholique. Priez le Rosaire, vous tous les prêtres. Consacrez du temps au Rosaire. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je voudrais vous inviter à travailler dans l'Eglise. Je vous aime tous d'un même amour. De chacun, je souhaite qu'il fasse autant qu'il peut. Je sais, chers enfants, que vous pouvez. Mais vous ne le voulez pas, car vous vous sentez petits et humbles en ces choses. Vous devez être résolus et offrir à l'Eglise et à Jésus de petites fleurs afin que tous puissent être contents. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle: que chacun se décide à vivre les messages! Dieu m'a permis, encore en cette année que l'Eglise m'a consacrée, de vous parler et de vous inciter à la sainteté. Chers enfants, recherchez auprès de Dieu les grâces qu'il donne par moi. Je suis prête à demander à Dieu tout ce que vous recherchez pour que votre sainteté soit complète. C'est pourquoi, chers enfants, n'oubliez pas de rechercher ce que vous désirez, car Dieu m'a permis de vous obtenir les grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui encore je voudrais vous dire: "Je suis avec vous aussi en ces jours troublés durant lesquels Satan désire détruire tout ce que moi-même et mon Fils Jésus construisons." Il désire tout spécialement détruire vos âmes. Il désire vous entraîner le plus loin possible de la vie chrétienne ainsi que des commandements que l'Eglise vous appelle à vivre. Satan désire détruire tout ce qui est saint en vous et autour de vous. C'est pourquoi, petits enfants, priez, priez, pour être capables de saisir tout ce que Dieu vous donne à travers mes venues. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui je vous bénis de ma bénédiction maternelle, et je vous invite tous à la conversion. Je désire que chacun de vous se décide à changer sa vie, et que chacun de vous travaille davantage dans l'Eglise, non par des paroles ni par la pensée, mais par l'exemple, afin que votre vie soit un joyeux témoignage de Jésus. Vous ne pouvez pas dire que vous êtes convertis, car votre vie doit devenir une conversion de chaque jour. Pour comprendre ce que vous devez faire, petits enfants, priez, et Dieu vous donnera ce que concrètement vous avez à faire et en quoi vous devez changer. Je suis avec vous, et je vous mets tous sous mon manteau. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à la conversion. Ceci est le message le plus important que je vous ai donné ici. Petits enfants, je désire que chacun d'entre vous soit porteur de mes messages. Je vous invite, petits enfants, à vivre les messages que je vous ai donnés au cours de ces années. Ce temps est un temps de grâce. Particulièrement maintenant alors que l'Eglise aussi vous invite à la prière et à la conversion. Moi aussi, petits enfants, je vous appelle à vivre les messages que je vous ai donnés depuis le temps que j'apparais ici. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui aussi je suis avec vous et je vous invite tous à nouveau à vous rapprocher de moi par vos prières. Je vous appelle d'une manière particulière au renoncement pendant ce temps de grâce. Petits enfants, par vos petits sacrifices, méditez et vivez la Passion et la mort de Jésus pour chacun de vous. Ce n'est qu'en vous rapprochant de Jésus que vous comprendrez l'incommensurable amour qu'Il a pour chacun de vous. Par la prière et par votre renoncement, vous deviendrez plus ouverts aux dons de la foi et de l'amour envers l'Eglise et envers les personnes qui sont autour de vous. Je vous aime et je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je vous invite à la prière avec le cœur. D'une manière spéciale, petits enfants, je vous appelle à prier pour la conversion des pécheurs, de ceux qui transpercent mon cœur et le cœur de mon Fils Jésus par le glaive de la haine et du blasphème quotidien. Prions, petits enfants pour tous ceux qui ne désirent pas connaître l'amour de Dieu, même s'ils sont dans l'Eglise. Prions pour qu'ils se convertissent afin que l'Eglise ressuscite dans l'amour. Ce n'est que par l'amour et la prière, petits enfants, que vous pouvez vivre ce temps qui vous est donné pour la conversion. Mettez Dieu à la première place, ainsi Jésus ressuscité deviendra votre ami. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous ouvrir mon cœur maternel et vous inviter à prier à mes intentions. Avec vous, je désire renouveler la prière et vous inviter au jeűne que je désire offrir à mon Fils Jésus pour l'arrivée d'un temps nouveau, d'un temps de printemps. En cette année jubilaire, beaucoup de cœurs se sont ouverts à moi et l'Eglise se renouvelle dans l'Esprit. Je me réjouis avec vous et je remercie Dieu pour ce don; quant à vous, petits enfants, je vous appelle: priez, priez, priez, jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Commentaire du message

«Chers enfants ! Vous êtes ma force. Vous, mes apôtres, qui, par votre amour, votre humilité et votre silence dans la prière, faites en sorte que mon Fils soit connu. Vous vivez en moi. Vous me portez dans votre cœur. Vous savez que vous avez une Mère qui vous aime et qui est venue pour apporter l'amour. Je vous regarde dans le Père Céleste, je regarde vos pensées, vos douleurs, vos souffrances, et je les offre à mon Fils. N'ayez pas peur, ne perdez pas espoir, car mon Fils écoute sa Mère. Depuis qu'il est né, il aime, et je désire que tous mes enfants connaissent cet amour. Je désire que reviennent à Lui tous ceux qui l'ont quitté à cause de leur douleur et de l'incompréhension, et que le connaissent tous ceux qui ne l'ont jamais connu. C'est pour cela que vous êtes ici, mes apôtres, et que moi, comme Mère, je suis avec vous. Priez pour avoir une foi ferme car d'une foi ferme viennent amour et miséricorde. Par l'amour et la miséricorde, vous aiderez tous ceux qui n'ont pas conscience de choisir les ténèbres au lieu de la lumière. Priez pour vos bergers car ils sont la force de l'Eglise que mon Fils vous a laissée. Par mon Fils, ils sont les bergers des âmes. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Moi, comme Mère qui aime ses enfants, je vois combien le temps que vous vivez est difficile. Je vois votre souffrance, mais vous devez savoir que vous n'êtes pas seuls. Mon Fils est avec vous. Il est partout. Il est invisible, mais vous pouvez Le voir si vous Le vivez. Il est la lumière qui illumine votre âme et vous donne la paix. Il est l'Eglise que vous devez aimer, pour laquelle vous devez prier et toujours lutter. Toutefois, pas seulement par la parole mais par des actes d'amour. Mes enfants, faites en sorte que tous puissent connaître mon Fils, faites en sorte qu'il soit aimé, car la vérité se trouve en mon Fils, né de Dieu, Fils de Dieu. Ne perdez pas de temps à trop penser, vous vous éloigneriez de la vérité. Accueillez Sa Parole d'un coeur simple et vivez-la. Si vous vivez Sa Parole, vous prierez. Si vous vivez Sa Parole, vous aimerez d'un coeur miséricordieux, vous vous aimerez les uns les autres. Plus vous aimerez, plus vous serez loin de la mort. Pour ceux qui vivront la Parole de mon Fils et qui aimeront, la mort sera vie. Je vous remercie ! Priez pour pouvoir voir mon Fils en vos bergers. Priez pour pouvoir L'étreindre en eux. »
«Chers enfants ! Comme mère, je suis heureuse d'être parmi vous car je désire vous parler à nouveau des paroles de mon Fils et de son amour. J'espère que vous m'accueillerez avec le cœur car les paroles de mon Fils et son amour sont l'unique lumière et l'espérance dans les ténèbres d'aujourd'hui. C'est l'unique vérité, et vous qui allez l'accueillir et la vivre, vous aurez un cœur pur et humble. Mon Fils aime les purs et les humbles. Les cœurs purs et humbles donnent vie aux paroles de mon Fils, ils les vivent, ils les répandent et font en sorte que tout le monde les entendent. Les paroles de mon Fils rendent la vie à ceux qui les écoutent, les paroles de mon Fils redonnent l'amour et l'espérance. C'est pourquoi, mes apôtres aimés, mes enfants, vivez les paroles de mon Fils. Aimez-vous les uns les autres comme il vous a aimés. Aimez-vous en son nom et en mémoire de Lui. L'Eglise progresse et grandit grâce à ceux qui écoutent les paroles de mon Fils, grâce à ceux qui aiment, grâce à ceux qui souffrent et endurent en silence dans l'espérance de la rédemption définitive. Mes chers enfants, que les paroles de mon Fils et son amour soient donc la première et la dernière pensée de votre journée. Je vous remercie. »
«Chers enfants, en tant que Mère de l'Eglise et votre Mère, je souris en vous regardant venir à moi, vous rassembler autour de moi et me rechercher. Mes venues parmi vous prouvent combien le Ciel vous aime: Celles-ci vous indiquent le chemin vers la vie éternelle, vers le salut. Mes apôtres, vous qui cherchez à avoir un cœur pur et mon Fils au-dedans, vous êtes sur le bon chemin. Vous qui cherchez mon Fils, vous cherchez la bonne route. Il a laissé beaucoup de signes de son amour. Il a laissé l'espérance. Il est facile de le trouver si vous êtes prêts au sacrifice et à la pénitence, si vous avez patience, miséricorde et amour envers votre prochain. Beaucoup de mes enfants ne voient pas et n'entendent pas, car ils ne le veulent pas. Ils n'accueillent ni mes paroles ni mes œuvres, mais mon Fils, à travers moi, appelle tout le monde. Son Esprit illumine tous mes enfants de la lumière du Père Céleste, dans la communion du ciel et de la terre, dans l'amour réciproque; car l'amour appelle l'amour et rend les actes plus importants que les paroles. C'est pourquoi, mes apôtres, priez pour votre Église, aimez-la et faites des actes d'amour. Même si elle est trahie et blessée, elle est là, car elle provient du Père Céleste. Priez pour vos bergers, afin de voir en eux la grandeur de l'amour de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, comme dans les autres lieux où je suis venue vers vous, ici aussi je vous invite à la prière. Priez pour ceux qui ne connaissent pas mon Fils, pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu; contre le péché; pour les consacrés, pour ceux que mon Fils a appelé à avoir l'amour et l'Esprit de force pour vous; pour l'Eglise. Priez mon Fils ! L'amour que vous ressentirez dans sa proximité vous donnera la force et vous préparera aux actes d'amour que vous réaliserez en son Nom. Mes enfants, soyez prêts ! Ce temps est critique. C'est pourquoi je vous appelle à nouveau à la foi et à l'espérance. Je vous indique le chemin par lequel vous devez aller : ce sont les paroles de l'Evangile. Apôtres de mon amour, le monde a tellement besoin de vos mains levées vers le ciel, vers mon Fils, vers le Père Céleste ! Il vous faut beaucoup d'humilité et de pureté de cœur. Ayez confiance en mon Fils et sachez que vous pouvez toujours devenir meilleurs. Mon cœur maternel désire que vous, les apôtres de mon amour, soyez les petites lumières du monde, pour que vous éclairiez les lieux où les ténèbres veulent régner, pour que vous indiquiez le vrai chemin par vos prières et votre amour, pour que vous sauviez les âmes. Je suis avec vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants, de grandes choses le Père Céleste a faites en moi, comme il en fait en tous ceux qui l'aiment tendrement et qui le servent fidèlement, avec dévotion ! Mes enfants, le Père Céleste vous aime et c'est grâce à son amour que je suis ici avec vous. Je vous parle, pourquoi ne voulez-vous pas voir les signes ? Auprès de Lui, tout est plus facile. La souffrance vécue avec Lui est plus aisée car il y a la foi. La foi aide dans la souffrance et la souffrance sans la foi conduit au désespoir. La souffrance vécue et offerte à Dieu, élève. Mon Fils n'a-t-il pas racheté le monde par son douloureux sacrifice ? Moi, sa Mère, j'étais présente à sa souffrance et à sa douleur, comme je suis présente à vous tous ! Mes enfants, je suis avec vous dans la vie, dans la souffrance, dans la douleur, dans la joie et dans l'amour. C'est pourquoi, gardez l'espérance! L'espérance fait comprendre que la vie est là. Chers enfants, je vous parle; ma voix parle à votre âme, mon cœur parle à votre cœur. Apôtres de mon amour, oh comme mon cœur maternel vous aime ! Je voudrais vous enseigner tant de choses ! Mon cœur maternel désire tant que vous soyez comblés! Mais vous ne serez comblés que lorsqu'en vous-mêmes seront unifiés âme, corps et amour. Je vous en prie, vous mes enfants, priez beaucoup pour l'Eglise et pour ses serviteurs - pour ses bergers. Puisse l'Eglise être comme mon Fils la désire : claire comme de l'eau de source et pleine d'amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, avec un amour maternel, je vous invite à répondre d'un cœur pur et ouvert au grand amour de mon Fils, avec une pleine confiance. Je connais la grandeur de son amour. Je l'ai porté en moi - hostie en mon cœur - la lumière et l'amour du monde. Mes enfants, mes propos envers vous sont aussi un signe de l'amour et de la tendresse du Père Céleste, un grand sourire rempli de l'amour de mon Fils et un appel à la vie éternelle. Le sang de mon Fils a été répandu pour vous par amour. Ce sang précieux est pour votre salut, pour la vie éternelle. Le Père Céleste a créé l'homme pour le bonheur éternel. Vous qui connaissez l'amour de mon Fils, vous qui le suivez, il vous est impossible de mourir. La vie a remporté la victoire, mon Fils est vivant. C'est pourquoi, mes enfants, apôtres de mon amour, que la prière, dans sa forme la plus élevée, vous montre le chemin et le moyen de propager l'amour de mon Fils. Mes enfants, même lorsque vous essayez de vivre les paroles de mon Fils, vous êtes en prière ! Quand vous aimez les personnes que vous rencontrez, vous propagez l'amour de mon Fils ! Ce qui ouvre les portes du Paradis, c'est l'amour. Mes enfants, j'ai prié pour l'Eglise dès son commencement. C'est pourquoi, apôtres de mon amour, je vous invite vous aussi à prier pour l'Eglise et pour ses serviteurs, pour ceux que mon Fils a appelés. Je vous remercie. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]