Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Messages de Medjugorje impliquant 'conduit'

Messages de Medjugorje impliquant 'conduit'

Total found: 15
«Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous décider à consacrer patiemment du temps à la prière. Petits enfants, vous ne pouvez pas dire que vous êtes à Moi et que vous avez fait l'expérience de la conversion à travers mes messages si vous n'êtes pas prêts à donner chaque jour du temps à Dieu. Je suis proche de vous et je vous bénis tous. Petits enfants, n'oubliez pas que si vous ne priez pas, vous n'êtes proches ni de Moi ni de l'Esprit Saint qui vous conduit sur le chemin de la sainteté. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Plusieurs milliers de pèlerins se sont rassemblés pour la prière dans la Communauté du Cénacle. L’apparition a commencée à 13:59 et a duré jusqu’à 14:04. La Vierge a donné le message suivant:
«Chers enfants! En ce temps de Carême je vous invite au renoncement intérieur. Pour cela, le chemin vous conduit à travers l’amour, le jeûne, la prière et les bonnes œuvres. C’est seulement par le complet renoncement intérieur que vous reconnaîtrez l’amour de Dieu et les signes du temps dans lequel vous vivez. Vous serez témoins de ces signes et vous commencerez à en parler. Je désire vous amener à cela. Merci de m’avoir répondu. »
«Chers enfants, aujourd’hui encore, avec une grande joie dans le coeur, je vous appelle à la conversion. Petits enfants, n’oubliez pas que vous êtes tous importants dans ce grand projet que Dieu conduit à travers Medjugorje. Dieu désire convertir le monde entier et l’invite au salut et au chemin vers Lui qui est le commencement et la fin de chaque être. D’une manière spéciale, petits enfants, je vous invite du fond de mon coeur: ouvrez-vous à cette grande grâce que Dieu vous donne à travers ma présence ici. Je désire remercier chacun de vous pour les sacrifices et les prières. Je suis avec vous et je vous bénis tous. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Commentaire du message

«Chers enfants, Dieu vous a donné la grâce de vivre et de protéger tout le bien qui est en vous et autour de vous, et de stimuler les autres a etre meilleurs et plus saints ; mais Satan, lui, ne dort pas et, a travers le modernisme, il vous dévie et vous conduit sur son chemin. C’est pourquoi, petits enfants, dans l’amour envers mon Coeur Immaculé, aimez Dieu par-dessus tout et vivez ses commandements. Ainsi votre vie aura un sens et la paix regnera sur la terre. Merci d’avoir répondu a mon appel. »
«Chers enfants ! Le Père ne vous a pas abandonnés à vous-mêmes. Incommensurable est son amour, un amour qui me conduit à vous afin que je vous aide à le connaître, et que, par mon Fils, vous puissiez tous l'appeler Père de tout votre coeur, et que vous puissiez être un seul peuple dans la famille de Dieu. Mais, mes enfants, n'oubliez pas que vous n'êtes pas en ce monde seulement pour vous-mêmes, et que je ne vous invite pas ici seulement pour vous-mêmes. Ceux qui suivent mon Fils pensent au frère en Christ comme à eux-mêmes, et ne connaissent pas l'égoïsme. C'est pourquoi je désire que vous soyez la lumière de mon Fils afin que, pour tous ceux qui n'ont pas connu le Père - tous ceux qui errent dans les ténèbres du péché, le désespoir, la douleur et la solitude - vous illuminiez le chemin, et que vous leur montriez l'amour de Dieu par votre vie. Je suis avec vous ! Si vous ouvrez vos coeurs, je vous guiderai. A nouveau je vous invite : priez pour vos bergers ! Je vous remercie. »
«Chers enfants, aujourd‘hui, je désire vous donner l’espérance et la joie. Tout ce qui est autour de vous, petits enfants, vous conduit vers les choses terrestres, mais je désire vous mener vers un temps de grâce, afin que durant ce temps, vous soyez bien plus proches de mon Fils, pour qu‘il puisse vous guider vers son amour et vers la vie éternelle à laquelle tout coeur aspire. Vous, petits enfants, priez, et que ce temps soit pour vous un temps de grâce pour votre âme. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Mes enfants ! A nouveau, de façon maternelle, je vous prie de vous arrêter un moment et de réfléchir sur vous-mêmes et sur le caractère passager de cette vie terrestre qui est la vôtre. Ensuite, réfléchissez sur l'éternité et la béatitude éternelle. Qu'est-ce que vous voulez ? Quel chemin voulez-vous emprunter ? L'amour paternel m'envoie pour être votre médiatrice, et pour qu'avec mon maternel je vous montre le chemin qui conduit vers la pureté de l'âme, une âme non apesantie par le péché, une âme qui connaîtra l'éternité. Je prie pour que la lumière de l'amour de mon Fils vous illumine, pour que vous soyez vainqueurs des faiblesses et que vous sortiez de lamisère. Vous êtes mes enfants et je vous veux tous sur le chemin du salut. C'est pourquoi, mes enfants, rassemblez-vous autour de moi pour que je puisse vous faire connaître l'amour de mon Fils et vous ouvrir ainsi les portes de la béatitude éternelle. Priez comme moi pour vos pasteurs. Je vous avertis à nouveau : ne les jugez pas, car mon Fils les as choisis. Je vous remercie ! »
«Chers enfants ! A nouveau je vous invite à aimer et non à juger. Mon Fils, par la volonté du Père Céleste, a été parmi vous pour vous montrer le chemin du Salut, pour vous sauver et non pour vous juger. Si vous désirez suivre mon Fils, vous ne jugerez pas mais vous aimerez comme le Père Céleste vous aime. Et lorsque cela vous est le plus difficile, lorsque vous tombez sous le poids de la croix, ne désespérez pas, ne jugez pas, mais rappelez-vous que vous êtes aimés, et louez le Père Céleste pour son amour. Mes enfants, ne déviez pas du chemin sur lequel je vous conduis ! Ne prenez pas imprudemment la voie de la perdition ! Que la prière et le jeûne vous fortifient, afin que vous puissiez vivre comme le Père Céleste le désirerait ; afin de pouvoir être mes apôtres de la foi et de l’amour ; afin que votre vie bénisse ceux que vous rencontrez ; afin que vous soyez UN avec le Père Céleste et avec mon Fils. Mes enfants, cela est l’unique vérité, vérité qui conduit à votre conversion et ensuite à la conversion de tous ceux que vous rencontrez et qui n’ont pas connu mon Fils – tous ceux qui ne savent pas ce que signifie aimer. Mes enfants, mon Fils vous a donné des bergers, veillez sur eux, priez pour eux ! Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Avec un amour maternel, je vous prie de me donner vos coeurs afin que je puisse les présenter à mon Fils et vous libérer - vous libérer de tout ce mal qui vous rend toujours plus esclaves et qui vous éloigne du seul Bien - mon Fils - de tout ce qui vous conduit sur le mauvais chemin et qui vous enlève la paix. Je désire vous guider vers la liberté des promesses de mon Fils, car je désire que s'accomplisse ici la volonté de Dieu dans sa plénitude; et que par la réconciliation avec le Père Céleste, par le jeûne et la prière, naissent des apôtres de l'amour de Dieu, apôtres qui, librement et avec amour, répandront l'amour de Dieu sur tous mes enfants, apôtres qui répandront l'amour de confiance envers le Père Céleste et qui continueront à ouvrir la porte du Ciel. Chers enfants, offrez à vos bergers la joie de l'amour et du soutien, juste comme mon Fils leur a demandé de vous les offrir à vous. Je vous remercie. »
«Chers enfants, mon cœur maternel pleure lorsque je regarde ce que font mes enfants. Les péchés se multiplient; la pureté de l'âme est de moindre importance ; mon Fils est oublié, de moins en moins honoré, et mes enfants sont persécutés. C'est pourquoi vous, mes enfants, apôtres de mon amour, dans votre âme et dans votre cœur, invoquez le nom de mon Fils ! Il aura pour vous des paroles de lumière. Il se manifeste à vous, il rompt le pain avec vous et vous donne des paroles d'amour pour que vous les transformiez en actes de miséricorde et que vous soyez ainsi témoins de la vérité. C'est pourqui chers enfants, n'ayez pas peur ! Permettez à mon Fils d'être en vous. Il se servira de vous pour panser les blessés et convertir les âmes égarées. C'est pourquoi, chers enfants, revenez à la prière du chapelet. Priez le chapelet avec des sentiments de bonté, de sacrifice et de miséricorde. Priez non seulement avec des mots mais avec des actes de miséricorde. Priez avec amour pour tous les hommes. Mon Fils a exalté l'amour par son sacrifice. C'est pourquoi, vivez avec Lui pour avoir la force et l'espérance, pour avoir l'amour qui est vie et qui conduit à la Vie Eternelle. Grâce à l'amour de Dieu, je suis moi aussi avec vous et, par mon amour maternel, je vous conduirai. Je vous remercie! »
La voyante Mirjana Dragicevic-Soldo a eu des apparitions quotidiennes du 24 juin 1981 au 25 décembre 1982. Lors de la dernière apparition quotidienne, lui ayant confié le 10ème secret, Notre Dame lui a dit qu’elle allait lui apparaître une fois par an, le 18 mars. Il en a été ainsi toutes ces années. Plusieurs milliers de pèlerins se sont rassemblés pour la prière. L’apparition a commencée à 13:44 et a duré jusqu’à 13:48.
«Chers enfants ! Mon désir maternel est que vos cœurs soient comblés de paix et que vos âmes soient pures, de telle sorte qu’en présence de mon Fils, vous puissiez voir son Visage. Car, mes enfants, en tant que mère, je sais que vous avez soif de consolation, d’espérance et de protection. Vous, mes enfants, consciemment et inconsciemment, vous recherchez mon Fils. Moi aussi, au cours du temps que j’ai passé sur la terre, je me réjouissais, je souffrais et j’endurais les douleurs avec patience, jusqu’à ce que mon Fils, dans toute sa gloire, les enlèvent. C’est pourquoi je dis à mon Fils : « Aide-les toujours ! » Vous, mes enfants, par un amour véritable, éclairez les ténèbres de l’égoïsme qui enveloppe mes enfants de plus en plus. Soyez généreux ! Puissent vos deux mains et votre cœur être toujours ouverts. N’ayez pas peur ! Abandonnez-vous à mon Fils avec confiance et espérance, Regardant vers Lui, vivez votre vie avec amour. Aimez signifie se donner soi-même, pâtir et ne jamais juger. Aimer signifie vivre les paroles de mon Fils. Mes enfants, comme mère, je vous le dis : seul l’amour véritable conduit au bonheur éternel. Je vous remercie. »
«Chers enfants, vous que mon Fils aime, vous que j'aime de mon incommensurable amour maternel, ne permettez-pas que l'égoïsme et l'amour-propre règnent dans le monde. Ne permettez pas que l'amour et la bonté soient cachés. Vous qui êtes aimés, vous qui avez connu l'amour de mon Fils, souvenez-vous que être aimés signifie aimer. Mes enfants, ayez la foi. Quand vous avez la foi, vous êtes heureux et vous rayonnez de paix, votre âme tressaille de joie. Dans une telle âme on trouve mon Fils. Quand vous vous offrez pour la foi, quand vous vous offrez pour l'amour, quand vous faites du bien à votre prochain, mon Fils, qui est dans votre âme, sourit. Apôtres de mon amour, je m'adresse à vous comme une mère; je vous réunis autour de moi et je désire vous conduire sur le chemin de l'amour et de la foi. Sur le chemin qui conduit à la lumière du monde. Je suis ici pour l’amour, pour la foi, car je désire, par ma bénédiction maternelle, vous donner espérance et force sur votre chemin, car le chemin qui mène à mon Fils n'est pas facile. Il est fait de renoncement, d'offrande, de sacrifice, de pardon et de beaucoup, beaucoup d'amour. Mais ce chemin mène à la paix et au bonheur. Mes enfants, ne prêtez pas foi aux voix trompeuses, qui vous parlent de choses fausses, de faux scintillements. Vous, mes enfants, revenez à l'Ecriture Sainte. Je vous regarde avec un amour immense et, par la grâce de Dieu, je me manifeste à vous. Mes enfants, mettez-vous en route avec moi. Que votre âme tressaille de joie ! Je vous remercie. »
«Chers enfants, de grandes choses le Père Céleste a faites en moi, comme il en fait en tous ceux qui l'aiment tendrement et qui le servent fidèlement, avec dévotion ! Mes enfants, le Père Céleste vous aime et c'est grâce à son amour que je suis ici avec vous. Je vous parle, pourquoi ne voulez-vous pas voir les signes ? Auprès de Lui, tout est plus facile. La souffrance vécue avec Lui est plus aisée car il y a la foi. La foi aide dans la souffrance et la souffrance sans la foi conduit au désespoir. La souffrance vécue et offerte à Dieu, élève. Mon Fils n'a-t-il pas racheté le monde par son douloureux sacrifice ? Moi, sa Mère, j'étais présente à sa souffrance et à sa douleur, comme je suis présente à vous tous ! Mes enfants, je suis avec vous dans la vie, dans la souffrance, dans la douleur, dans la joie et dans l'amour. C'est pourquoi, gardez l'espérance! L'espérance fait comprendre que la vie est là. Chers enfants, je vous parle; ma voix parle à votre âme, mon cœur parle à votre cœur. Apôtres de mon amour, oh comme mon cœur maternel vous aime ! Je voudrais vous enseigner tant de choses ! Mon cœur maternel désire tant que vous soyez comblés! Mais vous ne serez comblés que lorsqu'en vous-mêmes seront unifiés âme, corps et amour. Je vous en prie, vous mes enfants, priez beaucoup pour l'Eglise et pour ses serviteurs - pour ses bergers. Puisse l'Eglise être comme mon Fils la désire : claire comme de l'eau de source et pleine d'amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis votre Mère à tous, c’est pourquoi n’ayez pas peur, car j’écoute vos prières. Je sais que vous me cherchez, c’est pourquoi je prie mon Fils pour vous, mon Fils qui est uni au Père Céleste et à l’Esprit Consolateur, mon Fils qui conduit les âmes vers le Royaume d’où il est venu, Royaume de Paix et de Lumière.

Mes enfants, il vous est donné la liberté de faire un choix; toutefois, en tant que mère, je vous prie d’utiliser la liberté en vue du bien. Vous, avec votre âme pure et simple, vous le comprenez. Et si parfois vous ne comprenez pas les paroles, vous ressentez en vous ce qu’est la vérité.

Mes enfants, ne perdez pas la vérité et la vie véritable pour suivre des mensonges. Par une vie en vérité, le Royaume des Cieux entre en vos cœurs et c’est un royaume de paix, de lumière et d’harmonie. Alors, mes enfants, il n’y aura pas l’égoïsme qui vous éloigne de mon Fils. Il y aura l’amour et la compréhension envers le prochain, car, retenez-le bien, je vous le dis à nouveau : prier signifie aussi aimer les autres - vos proches - et vous donner à eux.

Aimez mon Fils et donnez en mon Fils; alors il fera son œuvre en vous et pour vous. Mes enfants, pensez sans cesse à mon Fils, aimez-le d’un amour sans mesure ! Vous aurez la vie véritable et ce sera pour l’éternité. Je vous remercie, apôtres de mon amour. »
Lors de sa dernière apparition quotidienne, le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu’il aurait désormais une apparition annuelle, le 25 décembre, le jour de Noël. Cette année il en fut également ainsi. La Vierge est venue portant l’Enfant Jésus dans ses bras. L’apparition a commencé à 13h 38 et a duré 9 minutes. La Sainte Vierge est venue avec Jésus dans les bras. A travers Jakov, elle a donné le message suivant:
«En ce jour de grâce, je vous invite à l’amour. Petits enfants, Dieu vous aime immensément et c’est pourquoi, petits enfants, pleins de confiance, sans regarder en arrière et sans peur, abandonnez-lui complètement vos cœurs pour que Dieu les remplisse de son amour. N’ayez pas peur de croire en son amour et en sa miséricorde, car son amour est plus fort que chacune de vos faiblesses et de vos peurs. C’est pourquoi, mes enfants, remplis d’amour dans vos cœurs, faites confiance à Jésus et exprimez-lui votre Oui, car il est le seul chemin qui vous conduit au Père Eternel. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]