Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Messages de Medjugorje impliquant 'c’est'

Messages de Medjugorje impliquant 'c’est'

Total found: 93
«Chers enfants, aujourd‘hui je désire vous remercier pour votre persévérance et je vous appelle à vous ouvrir à la prière profonde. Petits enfants, la prière est le cœur de la foi et de l’espérance en la vie éternelle. C’est pourquoi, priez avec le cœur jusqu‘à ce que votre cœur, avec reconnaissance, chante Dieu le Créateur qui vous a donné la vie. Je suis avec vous, petits enfants, et je vous apporte ma bénédiction maternelle de paix. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, qui mieux que moi pourrait vous parler de l’amour et de la douleur de mon Fils ? J’ai vécu avec lui, j’ai souffert avec lui. Vivant la vie de la terre, j’ai éprouvé la douleur car j’étais mère. Mon Fils a aimé les pensées et les œuvres du Père Céleste, le vrai Dieu et, comme il me le disait, il est venu pour vous racheter. J’ai caché ma douleur à travers mon amour. Mais vous, mes enfants, vous avez de nombreuses questions, vous ne comprenez pas la douleur. Vous ne comprenez pas qu’à travers l’amour de Dieu vous devez accepter la douleur et la supporter. Toute personne l’éprouvera dans une mesure plus ou moins grande, mais avec la paix dans l’âme et en l’état de grâce, l’espérance existe. C’est mon Fils, Dieu, né de Dieu. Ses paroles sont des semences de vie éternelle et, semées dans les âmes bonnes, elles portent beaucoup de fruit. Mon Fils a enduré la douleur parce qu’il a pris sur lui vos péchés. C’est pourquoi vous, mes enfants, apôtres de mon amour, vous qui souffrez, sachez que votre douleur deviendra lumière et gloire. Mes enfants, tandis que vous endurez la douleur, tandis que vous souffrez, le ciel entre en vous, et vous donnez un peu de ciel et beaucoup d’espérance à tous ceux qui vous entourent. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je m’adresse à vous comme votre mère, mère des justes, mère de ceux qui aiment et qui souffrent, mère des saints. Mes enfants, vous pouvez vous aussi être saints, cela dépend de vous. Les saints sont ceux qui aiment sans mesure le Père Céleste, qui l’aiment plus que tout. C’est pourquoi, mes enfants, cherchez à devenir toujours meilleurs. Si vous cherchez à devenir bons, vous pourrez être saints, même si vous ne pensez pas ainsi de vous-mêmes. Si vous pensez être bons, vous manquez d’humilité et l’orgueil vous éloigne de la sainteté. En ce monde sans paix et plein de menaces, vos mains, apôtres de mon amour, devraient être tendues dans la prière et la miséricorde. Offrez-moi le rosaire, ces roses que j’aime tant. Mes roses sont vos prières dites avec le cœur et non seulement des lèvres. Mes roses sont vos œuvres de prière, de foi et d’amour. Mon Fils, quand il était petit, me disait que mes enfants seraient nombreux et qu’ils m’apporteraient beaucoup de roses. Je ne le comprenais pas. Maintenant je sais que vous êtes ces enfants qui m’apportent des roses quand vous aimez mon Fils par-dessus tout, quand vous priez avec le cœur, quand vous aidez les plus pauvres. Ce sont mes roses. C’est la foi qui fait en sorte que dans la vie on fait tout par amour, on ignore l’orgueil et on est toujours prêt à pardonner, à ne jamais condamner, à toujours essayer de comprendre son frère. C’est pourquoi, apôtres de mon amour, priez pour ceux qui ne savent pas aimer, pour ceux qui ne vous aiment pas, pour ceux qui vous ont fait du mal, pour ceux qui n’ont pas connu l’amour de mon Fils. Mes enfants, voilà ce que j’attends de vous car, retenez-le bien, prier signifie aimer et pardonner. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis votre Mère à tous, c’est pourquoi n’ayez pas peur, car j’écoute vos prières. Je sais que vous me cherchez, c’est pourquoi je prie mon Fils pour vous, mon Fils qui est uni au Père Céleste et à l’Esprit Consolateur, mon Fils qui conduit les âmes vers le Royaume d’où il est venu, Royaume de Paix et de Lumière.

Mes enfants, il vous est donné la liberté de faire un choix; toutefois, en tant que mère, je vous prie d’utiliser la liberté en vue du bien. Vous, avec votre âme pure et simple, vous le comprenez. Et si parfois vous ne comprenez pas les paroles, vous ressentez en vous ce qu’est la vérité.

Mes enfants, ne perdez pas la vérité et la vie véritable pour suivre des mensonges. Par une vie en vérité, le Royaume des Cieux entre en vos cœurs et c’est un royaume de paix, de lumière et d’harmonie. Alors, mes enfants, il n’y aura pas l’égoïsme qui vous éloigne de mon Fils. Il y aura l’amour et la compréhension envers le prochain, car, retenez-le bien, je vous le dis à nouveau : prier signifie aussi aimer les autres - vos proches - et vous donner à eux.

Aimez mon Fils et donnez en mon Fils; alors il fera son œuvre en vous et pour vous. Mes enfants, pensez sans cesse à mon Fils, aimez-le d’un amour sans mesure ! Vous aurez la vie véritable et ce sera pour l’éternité. Je vous remercie, apôtres de mon amour. »
«Chers enfants, vous avez la grande grâce d‘être appelés à une vie nouvelle par les messages que je vous donne. Ceci, petits enfants, est un temps de grâce, un temps et un appel à la conversion pour vous et pour les générations futures. C’est pourquoi je vous appelle, petits enfants : priez davantage et ouvrez votre cœur à mon Fils Jésus. Je suis avec vous, je vous aime tous et je vous bénis de ma bénédiction maternelle. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Lors de sa dernière apparition quotidienne, le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu’il aurait désormais une apparition annuelle, le 25 décembre, le jour de Noël. Cette année il en fut également ainsi. La Vierge est venue portant l’Enfant Jésus dans ses bras. L’apparition a commencé à 13h 38 et a duré 9 minutes. La Sainte Vierge est venue avec Jésus dans les bras. A travers Jakov, elle a donné le message suivant:
«En ce jour de grâce, je vous invite à l’amour. Petits enfants, Dieu vous aime immensément et c’est pourquoi, petits enfants, pleins de confiance, sans regarder en arrière et sans peur, abandonnez-lui complètement vos cœurs pour que Dieu les remplisse de son amour. N’ayez pas peur de croire en son amour et en sa miséricorde, car son amour est plus fort que chacune de vos faiblesses et de vos peurs. C’est pourquoi, mes enfants, remplis d’amour dans vos cœurs, faites confiance à Jésus et exprimez-lui votre Oui, car il est le seul chemin qui vous conduit au Père Eternel. »
«Chers enfants, aujourd‘hui, comme Mère, je vous appelle à la conversion. Ce temps est pour vous, chers enfants, un temps de silence et de prière. C’est pourquoi, dans la chaleur de votre cœur, puisse croître un germe d’espérance et de foi, et de jour en jour vous ressentirez, petits enfants, le besoin de prier davantage. Votre vie sera ordonnée et responsable. Vous comprendrez, petits enfants, que vous êtes de passage ici sur la terre et vous ressentirez le besoin d’être plus proches de Dieu. Avec amour, vous témoignerez de l’expérience de votre rencontre avec Dieu, et vous la partagerez avec les autres. Je suis avec vous et je prie pour vous, mais je ne peux pas sans votre OUI. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, en tant que mère qui connaît ses enfants, je sais que vous criez vers mon Fils. Je sais que vous aspirez à la vérité, à la paix, à ce qui est pur et non hypocrite. C’est pourquoi, en tant que mère, dans l’amour de Dieu, je recours à vous et je vous invite à prier d’un cœur pur et ouvert pour connaître en vous-mêmes mon Fils - son amour, son Cœur miséricordieux.

Mon Fils voyait la beauté en toutes choses. Il recherche le bien, même petit et caché, dans toutes les âmes, afin de pardonner le mal. Et ainsi, mes enfants, apôtres de mon amour, je vous invite à l’adorer, à le remercier constamment et à être dignes. Car il vous a parlé en des paroles divines, les paroles de Dieu, paroles pour tous et pour toujours.

C’est pourquoi, mes enfants, vivez la joie, la sérénité, l’unité et l’amour mutuel. C’est ce dont vous avez besoin dans le monde d’aujourd’hui. Vous serez ainsi les apôtres de mon amour. Vous témoignerez ainsi de mon Fils de manière juste. Je vous remercie. »
«Chers enfants, ceci est un temps de grâce, un temps de miséricorde pour chacun de vous. Chers enfants, ne permettez pas que le vent de la haine et de l’inquiétude règne en vous et autour de vous. Petits enfants, vous êtes appelés à être amour et prière. Le diable désire l’inquiétude et le désordre, mais vous, petits enfants, soyez la joie de Jésus ressuscité qui est mort et ressuscité pour chacun d’entre vous. Il a vaincu la mort afin de vous donner la vie, la vie éternelle. C’est pourquoi, petits enfants, témoignez et soyez fiers d’être ressuscités en Lui. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, conformément à la volonté du Père miséricordieux, je vous ai donné et je vous donnerai encore des signes de ma présence maternelle. Mes enfants, ceci est un désir maternel pour la guérison des âmes, le désir que chacun de mes enfants ait la foi, qu’il vive des expériences merveilleuses en buvant à la source des paroles de mon Fils - des paroles de vie.

Mes enfants, par son amour et son sacrifice, mon Fils a apporté au monde la lumière de la foi et il vous a aussi montré le chemin de la foi. Car, mes enfants, la foi transcende la douleur et la souffrance. La foi véritable rend la prière plus sensible, elle fait des œuvres de miséricorde - un dialogue, une aumône.

Ceux de mes enfants qui ont la foi - la foi véritable - sont heureux malgré tout car ils commencent à vivre sur terre le bonheur céleste. C’est pourquoi, mes enfants, apôtres de mon amour, je vous appelle à donner l’exemple de la foi véritable, à apporter la lumière là où sont les ténèbres, à vivre mon Fils.

Mes enfants, comme une mère, je vous dis : vous ne pouvez pas aller sur le chemin de la foi et suivre mon Fils sans vos bergers. Priez pour qu’ils aient la force et l’amour pour vous guider. Que vos prières soient toujours avec eux. Je vous remercie. »
«Chers enfants, mon appel pour vous est prière. Que la prière soit joie pour vous et la couronne qui vous relie à Dieu. Petits enfants, viendront des épreuves et vous ne serez pas forts, et le péché règnera. Mais si vous êtes miens, vous vaincrez car votre refuge sera le Cœur de mon Fils Jésus. C’est pourquoi, petits enfants, revenez à la prière jusqu’à ce que la prière devienne vie pour vous, de jour et de nuit. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, que ce temps soit pour vous le temps de la prière. Sans Dieu, vous n’avez pas la paix. C’est pourquoi, petits enfants, priez pour la paix dans vos cœurs et dans vos familles, afin que Jésus puisse naître en vous et vous donner son amour et sa bénédiction. Le monde est en guerre car les cœurs sont pleins de haine et de jalousie. Le manque de paix, petits enfants, se voit dans les yeux, car vous n’avez pas laissé Jésus naître dans vos vies. Cherchez-le, priez, et il se donnera à vous en (la personne de) l’Enfant qui est joie et paix. Je suis avec vous et je prie pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je vous porte mon Fils Jésus afin qu’il vous bénisse et vous révèle son amour qui vient du Ciel. Votre cœur languit après la paix qui se trouve de moins en moins dans le monde. C’est pourquoi les hommes sont loin de Dieu, les âmes sont malades et vont vers la mort spirituelle. Je suis avec vous, petits enfants, pour vous guider sur ce chemin du salut auquel Dieu vous appelle. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]