Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Messages de Medjugorje impliquant 'apôtres'

Messages de Medjugorje impliquant 'apôtres'

Total found: 90
«Chers enfants ! Je vous aime d’un amour maternel et, avec une patience maternelle, j’attends votre amour et votre communion. Je prie pour que vous soyez la communauté des fils de Dieu, de mes enfants. Je prie pour que, comme communauté, vous vous vivifiiez joyeusement dans la foi et dans l’amour de mon Fils. Mes enfants, je vous rassemble comme mes apôtres et je vous enseigne à faire connaître aux autres l’amour de mon Fils, à leur apporter la bonne nouvelle qui est mon Fils. Donnez-moi vos cœurs ouverts et purifiés et je les comblerai d’amour pour mon Fils. Son amour donnera un sens à votre vie et je marcherai avec vous. Je serai avec vous jusqu’à la rencontre avec le Père Céleste. Mes enfants, seront sauvés ceux qui, avec amour et foi, cheminent vers le Père Céleste. N’ayez pas peur, je suis avec vous ! Ayez confiance en vos bergers, comme mon Fils a eu confiance en eux lorsqu’Il les a choisis, et priez afin qu’ils aient force et amour pour vous guider. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je vous invite à nouveau, de façon maternelle, à prier sans cesse pour le don de l'amour, à aimer le Père Céleste par-dessus tout. Lorsque vous l'aimerez, vous vous aimerez vous-mêmes et vous aimerez votre prochain. Cela ne peut être séparé. Le Père Céleste est en chaque homme, il aime chaque homme et il appelle chaque homme par son nom. C'est pourquoi, mes enfants, à travers la prière, écoutez la volonté du Père. Conversez avec lui. Ayez une relation personnelle avec le Père, qui rendra encore plus profond le rapport entre vous, la communauté de mes enfants, de mes apôtres. Comme Mère, je désire qu'à travers l'amour envers le Père Céleste, vous vous éleviez au-dessus des vanités de cette terre et que vous aidiez les autres à connaître peu à peu le Père Céleste et à se rapprocher de lui. Mes enfants, priez, priez, priez pour le don de l'amour, car l'amour, c'est mon Fils. Priez pour vos bergers, afin qu'ils aient toujours de l'amour pour vous, comme mon Fils en a eu et comme il l'a montré en donnant sa vie pour votre salut. Je vous remercie ! »
«Chers enfants ! Avec un amour maternel et une patience maternelle, je regarde votre errance continuelle et votre égarement. C’est pour cela que je suis avec vous. Je désire vous aider d'abord à vous trouver et à vous connaître vous-mêmes afin qu’ensuite vous puissiez découvrir et reconnaître tout ce qui ne vous permet pas de connaître sincèrement et de tout votre cœur l’amour du Père Céleste. Mes enfants, on apprend à connaître le Père par la croix. C’est pourquoi, ne rejetez pas la croix. Avec mon aide, essayez de la saisir et de l’accueillir. Lorsque vous serez en mesure d’accepter la croix, vous comprendrez aussi l’amour du Père Céleste, vous cheminerez avec mon Fils et avec moi. Vous vous distinguerez de ceux qui n’ont pas connu l’amour du Père Céleste, qui l’écoutent mais ne le comprennent pas, qui ne cheminent pas avec lui, qui ne l’ont pas connu. Je désire que vous connaissiez la vérité de mon Fils et que vous soyez pour moi des apôtres, qu’en tant que fils de Dieu, vous vous éleviez au-dessus de la pensée humaine et qu'en toutes choses vous recherchiez toujours à nouveau la pensée de Dieu. Mes enfants, priez et jeûnez pour pouvoir comprendre tout ce que j'attends de vous. Priez pour vos bergers et aspirez, en communion avec eux, à connaître l’amour du Père Céleste. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Pour pouvoir être mes apôtres et pour aider tous ceux qui sont dans les ténèbres à connaître la lumière de l'amour de mon Fils, vous devez avoir un coeur pur et humble. Vous ne pouvez pas aider mon Fils à naître ni à régner dans le coeur de ceux qui ne le connaissent pas, s'il ne reigne pas, s'il n'est pas le Roi dans vos coeurs. Je suis avec vous. Je chemine avec vous comme une mère. Je frappe à la porte de vos coeurs. Ils ne peuvent pas s'ouvrir car ils ne sont pas humbles. Je prie – et vous aussi mes enfants bien-aimés - priez pour pouvoir ouvrir à mon Fils un coeur pur et humble, et pour recevoir les dons qu'il vous a promis. Ainsi, vous serez conduits par l'amour et la force de mon Fils. Ainsi, vous serez mes apôtres qui répandront tout autour d'eux les fruits de l'amour de Dieu. Mon Fils agira à partir de vous et à travers vous, car vous serez UN. Mon Coeur maternel languit après cela - à l'unité entre tous mes enfants à travers mon Fils. Avec un grand amour, je bénis les choisis de mon Fils, vos bergers, et je prie pour eux. Je vous remercie. »
La Gospa était triste quand elle est arrivée, puis décidée, nous dit Mirjana.
«Chers enfants, avec un amour maternel je désire vous enseigner la sincérité, car je désire que, dans vos oeuvres en tant que mes apôtres, vous soyez précis, résolus et par dessus tout sincères. Je désire que, par la grâce de Dieu, vous soyez ouverts à la bénédiction. Je désire que, par le jeûne et la prière, vous obteniez du Père Céleste la connaissance de ce qui est naturel et saint - divin. Remplis de connaissance, sous la protection de mon Fils et de moi-même, vous serez mes apôtres qui sauront propager la Parole de Dieu à tous ceux qui ne la connaissent pas, et vous saurez dépasser les obstacles qui seront sur votre chemin. Mes enfants, avec la bénédiction, la grâce de Dieu descendra sur vous et vous serez capables de la garder à travers le jeûne, la prière, la purification et la réconciliation. Vous aurez l'efficacité que j'attends de vous. Priez pour vos bergers afin que le rayon de la grâce de Dieu illumine leur chemin. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je viens à vous comme une mère et je désire qu'en moi, comme en une mère, vous puissiez trouver votre demeure, votre consolation et votre repos. C'est pourquoi, mes enfants, apôtres de mon amour, priez ! Priez avec une piété humble, dans l'obéissance et la confiance totale envers le Père Céleste. Faites confiance comme j'ai fait confiance lorsqu'il m'a été dit que j'apporterais la Bénédiction de la Promesse. Que de vos coeurs et par vos lèvres arrive toujours un "Que Ta volonté soit faite !" C'est pourquoi, ayez confiance et priez pour que je puisse intercéder pour vous devant le Seigneur, afin qu'il vous donne la bénédiction céleste et vous remplisse du Saint Esprit. Vous serez alors capables d'aider tous ceux qui ne connaissent pas le Seigneur - vous, apôtres de mon amour, vous les aiderez à L'appeler "Père" avec une confiance totale. Priez pour vos bergers et ayez confiance en leurs mains bénies. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Moi, votre mère, je suis avec vous pour votre bien, pour vos besoins et pour votre connaissance personnelle. Le Père Céleste vous a donné la liberté de décider par vous-mêmes et de connaître par vous-mêmes. Je désire vous aider. Je désire être pour vous une mère, une enseignante de la vérité pour qu'avec la simplicité d'un coeur ouvert, vous puissiez connaître l'incommensurable pureté et la lumière qui provient d'elle et qui dissoud les ténèbres, une lumière qui apporte l'espérance. Mes enfants, je comprends vos douleurs et vos souffrances. Qui, mieux qu'une mère, pourrait vous comprendre ? Mais vous, mes enfants ? Petit est le nombre de ceux qui me comprennent et me suivent. Grand est le nombre de ceux qui sont perdus – ceux qui n'ont pas encore connu la vérité en mon Fils. C'est pourquoi, mes apôtres, priez et agissez ! Portez la lumière et ne perdez pas l'espérance. Je suis avec vous. De façon spéciale, je suis avec vos bergers. Je les aime d'un coeur maternel et les protège, car ils vous guident vers le Paradis qui vous a été promis par mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je vous appelle tous et je vous accueille comme mes enfants. Je prie afin que vous m’acceptiez et m’aimiez comme une mère. Je vous ai tous réunis dans mon cœur, je suis descendue parmi vous et je vous bénis tous. Je sais que vous désirez de moi consolation et espérance parce que je vous aime et que j’intercède pour vous. J'attends de vous que vous vous unissiez à moi en mon Fils et que vous soyez mes apôtres. Pour que vous puissiez faire ainsi, je vous invite à nouveau à aimer. Il n’y a pas d’amour sans prière – il n’y a pas de prière sans pardon, car l’amour est prière - le pardon est amour. Mes enfants, Dieu vous a créés pour aimer; et vous, aimez pour pardonner ! Chaque prière qui provient de l’amour vous unit à mon Fils et à l'Esprit Saint. L'Esprit Saint vous illumine et fait de vous mes apôtres – des apôtres qui feront tout ce qu'ils font au nom du Seigneur. Ils prieront par des oeuvres et pas seulement par des paroles, car ils aiment mon Fils et comprennent le chemin de la vérité qui mène à la vie éternelle. Priez pour vos bergers afin qu’ils puissent toujours vous guider d’un cœur pur sur le chemin de la vérité et de l’amour – le chemin de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, moi, Mère de vous qui êtes réunis ici et Mère du monde entier, je vous bénis d'une bénédiction maternelle et je vous invite à vous mettre en route sur la voie de l'humilité. Cette voie mène à la connaissance de l'amour de mon Fils. Mon Fils est tout-puissant, il se trouve en toutes choses. Si vous, mes enfants, ne comprenez pas cela, alors dans votre âme règnent ténèbre et aveuglement. Seule l'humilité peut vous guérir. Mes enfants, j'ai toujours vécu humblement, avec courage et dans l'espérance. Je savais, j'avais compris que Dieu est en nous et nous en Dieu. Je vous demande la même chose. Je vous veux tous avec moi dans l'éternité, car vous faites partie de moi. Je vous aiderai dans votre cheminement. Mon amour vous enveloppera comme d'un manteau et fera de vous des apôtres de ma lumière, de la lumière de Dieu, Avec l'amour qui provient de l'humilité, vous porterez la lumière là où règne la ténèbre, la cécité. Vous porterez mon Fils qui est la lumière du monde. Je suis toujours aux côtés de vos bergers et je prie pour qu'ils soient toujours pour vous un exemple d'humilité. Je vous remercie. »
«Chers enfants, la raison pour laquelle je suis avec vous, ma mission, c'est de vous aider à faire triompher le Bien, même si maintenant cela ne vous semble pas possible. Je sais qu'il y a beaucoup de choses que vous ne comprenez pas, comme moi je ne comprenais pas non plus tout ce que mon Fils m'expliquait lorsqu'il grandissait auprès de moi. – Mais je croyais en lui et je le suivais. Je vous demande aussi de me croire et de me suivre. Toutefois, mes enfants, me suivre signifie aimer mon Fils par-dessus tout, l'aimer en chaque personne sans faire aucune différence. Pour que vous puissiez faire cela, je vous invite à nouveau au renoncement, à la prière et au jeûne. Je vous invite à faire de l'Eucharistie la vie de votre âme. Je vous invite à être mes apôtres de lumière, qui répandront l'amour et la miséricorde à travers le monde. Mes enfants, votre vie n'est qu'un clignement d'yeux comparé à la vie éternelle. Et lorsque vous vous trouverez devant mon Fils, il verra dans vos coeurs combien d'amour vous avez eu. Pour répandre l'amour de manière juste, je prie mon Fils pour qu'à travers l'amour il vous accorde la communion en lui, l'unité entre vous et l'unité entre vous et vos bergers. A travers eux, mon Fils se donne toujours à vous de façon nouvelle et il renouvelle votre âme. Vous ne devez pas l'oublier ! Je vous remercie. »
«Chers enfants, moi votre Mère, je viens à nouveau parmi vous par amour, un amour qui n'a pas de fin, issu de l'amour infini de l'infini Père Céleste. Et, lorsque je regarde dans vos coeurs, je vois que beaucoup d'entre vous m'acceptent comme mère et, d'un coeur sincère et pur, désirent être mes apôtres. Mais je suis aussi la Mère de ceux d'entre vous qui ne m'accueillez pas et qui, par la dureté de votre coeur, ne veulent pas connaître l'amour de mon Fils. Vous ne savez pas combien mon Coeur souffre et combien je prie mon Fils pour vous. Je le prie de guérir vos âmes, car il peut le faire. Je le prie de vous illuminer avec le miracle du Saint Esprit, afin que vous cessiez de le trahir, de l'insulter et de le blesser toujours davantage. Je prie de tout mon coeur pour que vous compreniez que seul mon Fils est le salut et la lumière du monde. Et vous, mes enfants, mes chers apôtres, portez toujours mon Fils dans vos coeurs et vos pensées ! C'est ainsi que vous portez l'amour. Tous ceux qui ne Le connaissent pas Le reconnaîtront en votre amour. Je suis sans cesse à vos côtés. En particulier, je suis aux côtés de vos bergers, car mon Fils les a appelés à vous guider sur le chemin de l'éternité. Je vous remercie, mes apôtres, pour votre sacrifice et votre amour (Mirjana a précisé que la Vierge était triste, toutefois remplie d'amour). »
«Chers enfants, avec mon amour maternel, je vous en prie, aimez-vous les uns les autres ! Comme mon Fils le désire depuis le commencement, que dans vos coeurs se trouve en tout premier lieu l'amour envers le Père Céleste et envers votre prochain – par-dessus toutes les choses terrestres. Mes chers enfants, ne reconnaissez-vous pas les signes de ce temps ? Ne reconnaissez-vous pas que tout ce qui vous entoure, tout ce qui arrive, vient du fait qu'il n'y a pas d'amour ? Comprenez que le salut réside dans les vraies valeurs. Acceptez la puissance du Père Céleste, aimez-le, honorez-le ! Marchez sur les pas de mon Fils. Vous, mes enfants, mes chers apôtres, vous vous réunissez toujours à nouveau autour de moi, car vous avez soif. Vous avez soif de paix, d'amour et de bonheur. Buvez dans mes mains ! Mes mains vous offrent mon Fils qui est la source d'eau pure. Il ranimera votre foi et purifiera vos coeurs, car mon Fils aime les coeurs purs et les coeurs purs aiment mon Fils. Seuls les coeurs purs sont humbles et ont une foi ferme. Je vous demande de tels coeurs, mes enfants ! Mon Fils a dit que j'étais la mère du monde entier. A ceux d'entre vous qui m'accueillent comme telle, je demande de m'aider par votre vie, votre prière et votre sacrifice, pour que tous mes enfants m'acceptent comme mère, et que je les guide vers la source d'eau pure. Merci ! Mes chers enfants, comme vos bergers vous offrent le Corps de mon Fils dans leurs mains bénies, rendez toujours grâce à mon Fils en vos coeurs pour son sacrifice et pour les bergers qu'il vous donne toujours de manière nouvelle. »
«Chers enfants, je suis avec vous avec la bénédiction de mon Fils, avec vous qui m'aimez et qui essayez de me suivre. Je désire être aussi avec vous, qui ne m'accueillez pas. A vous tous, j'ouvre mon coeur rempli d'amour et je vous bénis de mes mains maternelles. Je suis une mère qui vous comprend. J'ai vécu votre vie, j’ai éprouvé vos souffrances et vos joies. Vous qui vivez une souffrance, vous comprenez ma douleur et ma souffrance pour ceux de mes enfants qui ne permettent pas à la lumière de mon Fils de les illuminer; ceux de mes enfants qui vivent dans les ténèbres. C’est pourquoi j’ai besoin de vous qui avez été illuminés par la lumière et qui avez compris la vérité. Je vous invite à adorer mon Fils pour que votre âme grandisse et atteigne une vraie spiritualité. Mes apôtres, c’est alors que vous serez capables de m’aider. M’aidez signifie prier pour ceux qui n’ont pas encore connu l’amour de mon Fils. En priant pour eux, vous montrez à mon Fils que vous l’aimez et que vous le suivez. Mon Fils m’a promis que le mal ne vaincra jamais parce que vous, âmes des justes, vous êtes là; vous qui essayez de dire vos prières avec le coeur; vous qui offrez vos douleurs et vos souffrances à mon Fils; vous qui comprenez que la vie n’est qu’un clignement d'oeil; vous qui languissez après le Royaume des Cieux. Voilà tout ce qui fait de vous mes apôtres et vous guide vers le triomphe de mon Coeur. C’est pourquoi mes enfants, purifiez vos coeurs et adorez mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis ici parmi vous comme une mère qui désire vous aider à connaître la vérité. Lorsque je vivais votre vie sur la terre, j’avais la connaissance de la vérité, et simplement à travers cela, un petit morceau de Ciel sur la terre. C’est pourquoi je désire la même chose pour vous, chers enfants. Le Père Céleste désire des coeurs purs remplis de la connaissance de la vérité. Il désire que vous aimiez tous ceux que vous rencontrez, car moi-même j’aime mon Fils en chacun de vous. C’est ainsi que l’on commence à connaître la vérité. De nombreuses fausses vérités vous sont offertes. Vous les dépasserez avec un coeur purifié par le jeûne, la prière, la pénitence et l’Evangile. Ceci est l’unique vérité, et c’est la vérité que mon Fils vous a laissée. Vous n’avez pas besoin de l’examiner beaucoup. Il vous est demandé d’aimer et de donner, comme je l’ai fait moi aussi. Chers enfants, si vous aimez, votre coeur sera une demeure pour mon Fils et pour moi, et la Parole de mon Fils le guide de votre vie. Mes enfants, je me servirai de vous, les apôtres de l’amour, pour aider tous mes enfants à connaître la vérité. Mes enfants, j’ai toujours prié pour l’Eglise de mon Fils, et j’attends donc de vous la même chose. Priez pour que vos bergers resplendissent de l’amour de mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, me voici, je suis au milieu de vous. Je vous regarde, je vous souris et je vous aime comme seule une mère peut le faire. Par le Saint Esprit qui vient à travers ma pureté, je vois vos cœurs et je les offre à mon Fils. Depuis longtemps déjà, je vous demande d'être mes apôtres et de prier pour ceux qui n'ont pas connu l'amour de Dieu. Je demande une prière dite par amour, une prière qui accomplit des œuvres et des sacrifices. Ne perdez pas de temps à vous demander si vous êtes dignes d'être mes apôtres. Le Père Céleste vous jugera tous, et vous, aimez-Le et écoutez-Le ! Je sais que tout cela vous confond, comme aussi mon propre séjour parmi vous, mais accueillez-le avec joie et priez pour comprendre que vous êtes dignes de travailler pour le Ciel. Mon amour est sur vous. Priez afin que mon amour puisse vaincre dans tous les cœurs, parce que c'est un amour qui pardonne, qui donne et qui ne finit jamais. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Vous êtes ma force. Vous, mes apôtres, qui, par votre amour, votre humilité et votre silence dans la prière, faites en sorte que mon Fils soit connu. Vous vivez en moi. Vous me portez dans votre cœur. Vous savez que vous avez une Mère qui vous aime et qui est venue pour apporter l'amour. Je vous regarde dans le Père Céleste, je regarde vos pensées, vos douleurs, vos souffrances, et je les offre à mon Fils. N'ayez pas peur, ne perdez pas espoir, car mon Fils écoute sa Mère. Depuis qu'il est né, il aime, et je désire que tous mes enfants connaissent cet amour. Je désire que reviennent à Lui tous ceux qui l'ont quitté à cause de leur douleur et de l'incompréhension, et que le connaissent tous ceux qui ne l'ont jamais connu. C'est pour cela que vous êtes ici, mes apôtres, et que moi, comme Mère, je suis avec vous. Priez pour avoir une foi ferme car d'une foi ferme viennent amour et miséricorde. Par l'amour et la miséricorde, vous aiderez tous ceux qui n'ont pas conscience de choisir les ténèbres au lieu de la lumière. Priez pour vos bergers car ils sont la force de l'Eglise que mon Fils vous a laissée. Par mon Fils, ils sont les bergers des âmes. Je vous remercie. »
«Chers enfants ! Je vous ai choisis, mes apôtres, car vous portez tous en vous quelque chose de beau. Vous pouvez m'aider afin que l'amour pour lequel mon Fils est mort et ressuscité remporte la victoire. C'est pourquoi, mes apôtres, je vous appelle à essayer de voir quelque chose de bon en chaque créature de Dieu, en tous mes enfants, et à essayer de les comprendre. Mes enfants, vous êtes tous frères et soeurs par le même Esprit Saint. Remplis d'amour pour mon Fils, vous pouvez parler de ce que vous connaissez à tous ceux qui n'ont pas encore connu cet amour. Vous avez connu l'amour de mon Fils, vous avez compris sa résurrection et, avec joie, vous dirigez votre regard vers Lui. Mon désir maternel est que tous mes enfants soient unis dans l'amour pour Jésus. C'est pourquoi, mes apôtres, je vous appelle à vivre l'Eucharistie avec joie, car dans l'Eucharistie mon Fils se donne à vous de manière toujours nouvelle et, par son exemple, il montre l'amour et le sacrifice envers le prochain. Je vous remercie. »
«Chers enfants, ouvrez vos cœurs et essayez de ressentir combien je vous aime, et combien je désire que vous aimiez mon Fils. Je désire que vous le connaissiez le plus possible, car il est impossible de le connaître et de ne pas l'aimer - car il est amour. Moi, mes enfants, je vous connais. Je connais vos douleurs et vos souffrances parce que je les ai vécues. Je ris avec vous dans vos joies et je pleure avec vous dans vos peines. Je ne vous abandonnerai jamais. Je vous parlerai toujours avec douceur maternelle et, en tant que mère, j'ai besoin de vos cœurs ouverts pour qu'avec sagesse et simplicité, vous répandiez l'amour de mon Fils. J'ai besoin que vous soyez ouverts et sensibles au bien et à la miséricorde. J'ai besoin que vous soyez unis à mon Fils, car je désire que vous soyez heureux et que vous m'aidiez à apporter le bonheur à tous mes enfants. Mes apôtres, j'ai besoin que vous montriez à tout le monde la vérité de Dieu, afin que mon Cœur, qui a souffert et qui aujourd'hui souffre encore de tant de douleurs, puisse vaincre dans l'amour. Priez pour la sainteté de vos bergers, pour qu'ils puissent opérer des miracles au nom de mon Fils, car la sainteté opère des miracles. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je désire oeuvrer à travers vous, mes enfants, mes apôtres, pour rassembler à la fin tous mes enfants là où tout est prêt pour votre bonheur. Je prie pour vous, afin que vous puissiez convertir les autres par des oeuvres, car est arrivé le temps des œuvres de vérité, pour mon Fils. Mon amour opérera en vous, je me servirai de vous. Ayez confiance en moi car tout ce que je désire, je le désire pour votre bien, le bien éternel créé par le Père Céleste. Vous, mes enfants, mes apôtres, vivez votre vie terrestre en commun avec mes enfants qui n'ont pas connu l'amour de mon Fils et qui ne m'appellent pas "Mère" mais n'ayez pas peur de témoigner de la Vérité. Si vous n'avez pas peur et que vous témoignez avec courage, la vérité triomphera miraculeusement. Mais souvenez-vous : la force réside dans l'amour. Mes enfants, l'amour est repentir, pardon, prière, sacrifice et miséricorde. Si vous savez aimer, vous convertirez les autres par vos œuvres, vous permettrez à la lumière de mon Fils de pénétrer dans les âmes. Je vous remercie ! Priez pour vos bergers : ils appartiennent à mon Fils, c'est Lui qui les a appelés. Priez afin qu'ils aient toujours la force et le courage de resplendir de la lumière de mon Fils. »
«Chers enfants, je vous invite à répandre la foi en mon Fils - votre foi. Vous, mes enfants, illuminés par le Saint Esprit, mes apôtres, transmettez-la aux autres, à ceux qui ne croient pas, qui ne savent pas, et ne veulent pas savoir. Pour cela, vous devez prier beaucoup pour le don de l'amour, car l'amour est le trait distinctif de la vraie foi - et vous serez les apôtres de mon amour. L'amour ravive toujours de façon nouvelle la douleur et la joie de l'Eucharistie, il ravive la douleur de la Passion de mon Fils, par laquelle il vous a montré ce que signifie aimer sans mesure; il ravive la joie de vous avoir laissé son Corps et son Sang pour vous nourrir de Lui-même et d'être ainsi une seule chose avec vous. En vous regardant avec tendresse, j'éprouve un amour incommensurable qui renforce mon désir de vous amener à une foi ferme. Une foi ferme vous donnera joie et allégresse sur la terre et, à la fin, la rencontre avec mon Fils. Cela est son désir. C'est pourquoi, vivez-Le, vivez l'amour, vivez la lumière qui vous illumine dans l'Eucharistie. Je vous implore, priez beaucoup pour vos bergers, priez pour avoir d'autant plus d'amour pour eux que mon Fils vous les a donnés afin de vous nourrir de son Corps et de vous enseigner l'amour. C'est pourquoi, aimez-les vous aussi ! Mais, mes enfants, rappelez-vous : l'amour signifie supporter et donner, et jamais, jamais juger. Je vous remercie. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]