Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » PDA version » Messages de Medjugorje » Commentaire du Message, 25. mai 2008

Commentaire du Message, 25. mai 2008

Je vous invite à la conversion

Other languages: English, Čeština, Deutsch, Español, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

 

Message, 25. mai 2008

«Chers enfants, en ce temps de grâce où Dieu m’a permis d’être avec vous, je vous invite à nouveau, petits enfants, à la conversion. Travaillez au salut du monde de manière spéciale tant que je suis avec vous. Dieu est miséricordieux et donne des grâces particulières et c’est pourquoi recherchez-les à travers la prière. Je suis avec vous et je ne vous laisse pas seuls. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Dans ses messages, la Gospa nous a rappelé à plusieurs reprises que ce temps dans lequel nous vivons est un temps de grâce. Des millions de fidèles du monde entier se rendent depuis 27 ans à Medjugorje, ce lieu de guérison spirituelle, pour que Dieu soigne leur âme et leur cœur. Notre-Dame nous indique le chemin vers la guérison, et c’est la conversion. Dans la Bible , nous trouvons plusieurs exemples de conversion, entre autres, la conversion du fils prodigue (cf. Lc 15,11-32) ou, plus illustrative encore, la conversion de saint Paul (Ac 9,1-18), ainsi que d’autres exemples. Chaque conversion est issue d’un événement, voire d’une rencontre, et pas n’importe laquelle, car il s’agit de la rencontre avec Dieu lui-même. Saul persécutait les chrétiens à Jérusalem et dans toute la Judée (cf. Ac 8-9). Un jour, il s’est rendu à Damas pour arrêter les chrétiens. A l’entrée de la ville, Saul a eu une rencontre avec Jésus dont il se souviendra toute sa vie. Cette rencontre l’a complètement bouleversé et l’a amené à se convertir. Saul, ancien persécuteur des chrétiens, rejoindra les disciples de Jésus et changera de nom pour devenir Paul. Une expérience semblable est survenue aux apôtres. Le moment décisif pour eux aussi, c’était leur première rencontre avec Jésus après laquelle ils décident de tout abandonner pour suivre Jésus. Les saints ont vécu la même expérience. Elle nous arrivera à nous aussi, si nous recherchons, à travers la prière, la volonté de Dieu dans notre vie.

Notre-Dame nous invite de nouveau à la conversion, ce qui veut dire qu’elle nous invite à nous corriger. La plupart des chrétiens d’aujourd’hui n’ont pas rencontré le Seigneur vivant alors que c’est justement cette rencontre qui est la condition d’un nouveau début. Cette rencontre fait tout basculer en nous, la vie devient différente, meilleure. Il faut savoir qu’après la rencontre avec Dieu, nos croix ne disparaissent pas, mais deviennent moins lourdes à porter. Ceux qui ont l’expérience de la rencontre avec le Seigneur vivant deviennent le sel de la terre et la lumière du monde. Ils deviennent l’instrument par lequel l’amour et la joie divins se répandent dans ce monde. Nous sommes tous invités à nous convertir sans cesse et à évoluer dans notre marche vers Jésus. La conversion est un processus qui dure toute la vie et personne ne pourra jamais affirmer s’être complètement converti, car nous avons toujours quelque chose à améliorer, et ceci avant tout en nous-mêmes, et non pas chez les autres. La conversion est une marche quotidienne, régulière, persévérante, vers Jésus. La conversion constitue la tâche permanente de l’Église toute entière et n’est pas une œuvre humaine, mais une œuvre divine.

Dieu nous aide sur notre chemin et nous donne des grâces particulières, nous dit Notre-Dame. Mais c’est par la prière qu’il faut se faire accorder ces grâces, en faisant preuve de notre bonne volonté et de notre amour envers Dieu qui est miséricordieux et bon, comme le dit le livre de l’Exode, chapitre 34: «Je suis le Seigneur! Je suis un Dieu compatissant et bienveillant, patient, d'une immense et fidèle bonté. Je manifeste ma bonté envers les hommes jusqu'à mille générations... (Ex 34,6-7). Quand on se met à prier, il faut d’abord rejeter la moindre hypocrisie. Nous ne devons pas faire semblant devant Dieu, lui mentir ou essayer de dissimuler nos défauts. Nous devons être tels que nous sommes réellement. Nous pouvons mentir à nos amis ou à nos voisins, pour nous donner une meilleure apparence, mais nous devons enlever nos masques devant Dieu qui nous connaît mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes. Le chemin de la prière est, comme celui de la conversion, contraignant et long, mais nos efforts ne porteront pas leurs fruits sans persévérance et sans application. La prière restaure dans notre cœur le lien rompu entre Dieu et l’homme.

La Gospa nous encourage et ne nous laisse pas tout seuls sur notre chemin. Elle est debout devant nous, comme modèle de la prière par laquelle elle coopère dans l’intention divine d’incarnation du Fils de Dieu. Avec la Bienheureuse Vierge Marie, notre Gospa, nous pouvons affirmer nous aussi: «Je suis la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi comme tu l'as dit.» (Lc 1,38). Destinons nos prières à tous les nécessiteux et surtout aux victimes du tremblement de terre en Chine.

Fr. Danko Perutina
Medjugorje, le 26 mai 2008


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]