Langue 

Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité

www.medjugorje.ws » PDA version » Medjugorje Articles et Actualités » Marie sur une colonne protège l’Espagne

Marie sur une colonne protège l’Espagne

Other languages: English, Deutsch, Français, Italiano

« Comment ! tu n’as jamais entendu parler de la Vierge du Pilar ? Mais elle est la patronne de toute l’Espagne ! Prépare-toi, demain, nous irons tout de suite la voir... ». Et ce fut le cas à l’occasion d’un séjour que je faisais à Madrid au début du printemps. J’ai donc appris cette histoire fascinante et importante, car l’épisode qui est à l’origine du grand sanctuaire de Saragosse n’est pas seulement l’une des apparitions « habituelles » de Marie. Son caractère exceptionnel c’est qu’elle a eu lieu en l’an 40 de l’ère chrétienne, une période où Marie était encore vivante. Voyons donc ce qui s’est passé.

La première apparition de Marie

La tradition raconte que Saint Jacques le Majeur faisait son travail d’apôtre dans la péninsule ibérique, mais ses tentatives de prédication n’étaient pas toujours bien acceptées par les païens de la région . Et Santiago (c’est le nom qu’on lui donnait) tombait dans un profond découragement.

Une nuit, alors qu’il se trouvait à Saragosse, sur les rives de l’Ebre pour prier avec quelques fidèles, il reçut la visite de la Vierge Marie, avec son âme et son corps mortel. Elle était transportée par des anges qui l’avaient prise à Jérusalem où elle habitait à ce moment-là.

En fait, Marie elle-même avait eu peu avant une apparition de son fils Jésus l’avertissant que « l’oeuvre des apôtres était soutenue pour le monde et pour le bien du genre humain », et l’invitant à se rendre auprès de Jacques à Saragosse pour le réconforter et lui demander de construire un temple en son propre honneur à Elle-même

Le sanctuaire marial le plus important du monde

C’est ainsi que l’apôtre, confirmé dans sa mission , construisit la première chapelle de ce qui allait devenir au cours des siècles le plus important Sanctuaire Marial du monde :la basilique-cathédrale del Pilar(de la colonne)

Que vient faire ici une colonne ? Elle aussi arrivait de Jérusalem portée par les anges. La Vierge s’y installa et puis demanda aux anges de la placer dans un lieu déterminé avec au-dessus sa sainte image. Ce fut sa manière d’indiquer à Santiago le lieu où construire le temple. Les anges remportèrent Marie à Jérusalem, mais l’un d’eux, selon la volonté de Dieu, resta pour garder le lieu saint, d’où commencèrent à se répandre de grandes grâces. La colonne se maintint dans le même emplacement, comme preuve de la visite de la Vierge et gage de sa protection perpétuelle sur l’Espagne.

Le baiser à la colonne

Pendant des siècles, un fleuve continuel de pèlerins a inondé le sanctuaire de Saragosse. Beaucoup ont voulu embrasser un point laissé découvert de la colonne de marbre qui sert de base à l’icône de la Vierge: à travers un ovale on voit la pierre rose complètement usée par les mains des dévôts. Ce n’est pas l’objet qui a valeur parce que, au fond, ce n’est que du marbre... mais c’est la foi avec laquelle on s’en approche qui le rend précieux.

Le pèlerin Woytjla

Il ne pouvait manquer au rendez-vous avec sa Vierge Marie dans cette terre d’Espagne qui l’aimait tant. Et donc, en novembre 1987, Jean-Paul II s’est rendu en pèlerinage à la basilique de Saragosse: « Aujourd’hui j’ai réalisé mon désir de m’agenouiller, en fils dévôt de Marie, devant la sainte colonne » a dit le Pape à cette occasion –« les chrétiens d’Espagne ont vu, dans la colonne une claire analogie avec cette colonne qui guidait la marche du peuple d’Israël vers la Terre promise (cf Nb 14,14). Oui, nous avons pour guide une colonne qui accompagne le nouvel Israël, l’Eglise, dans son pèlerinage vers la Terre promise, qui est le Christ Seigneur. La Vierge du Pilar est le phare resplendissant... Le Pilar est vu comme ‘ le symbole de la fermeté de la foi des Espagnols’ et il est également une indication du chemin qui porte à la connaissance du Christ par la prédication des apôtres »

Le jour de la hispanidad

La fête du « pilar » le 12 octobre est la journée de la hispanidad, c’est-à-dire de l’Espagne et de tous les pays de langue et culture espagnole. La raison d’une pareille diffusion remonte au temps de l’unification de l’Espagne, réalisée par le roi catholique d’Aragon et sa femme Isabelle qui ont donné à ce culte une importance nationale. Mais c’est Christophe Colomb qui a emporté avec lui cette dévotion (une des trois caravelles s’appelait justement « Sainte Marie ») et, par une coïncidence vraiment surprenante— la date de la découverte du continent américain a justement coïncidé avec la date de la fête du Pilar: le 12 octobre !

Le miracle le plus merveilleux

On est en 1640: un jeune de 17 ans conduit une voiture; il tombe et finalement se trouve sous une une roue qui le blesse profondément au point qu’on doit l’amputer de la jambe droite. Avant l’opération le pauvre se rend au sanctuaire du Pilar pour se recommander à la Vierge et il en fait de même après pour la remercier de lui avoir sauvé la vie. Mais il n’est plus capable de travailler et dès lors il prend l’habitude de mendier à l’entrée de l’église. Dans l’intervalle, chaque fois qu’on renouvelle l’huile des lampes allumées dans la chapelle de la Vierge, il en frotte ses plaies, bien que le chirurgien le lui ait déconseillé...

Rentré ensuite dans son pays, un soir, après avoir invoqué la Vierge du Pilar, il s’endort. A son réveil une énorme surprise l’attend: de nouveau Miguel a ses deux jambes ! Et non seulement cela, mais celle qui a « repoussé » est vraiment la sienne, celle dont on l’a amputé deux ans et demi plus tôt. Le cas s’impose à l’attention de tous et une commission instituée tout exprès demande de déterrer le membre enseveli au cimetière de l’hôpital, mais .. de jambe, il n’y en a plus. La nouvelle se répand dans toute l’Espagne et va décider la réalisation du grandiose sanctuaire actuel, but des pèlerins de tous rangs et classes sociales qui, en la Patronne de l’Espagne – placée depuis deux mille ans sur son pilastre – trouvent réconfort, amour et bénédiction.

 

 

PC version: Cette page | Medjugorje | Apparitions  | Messages  | Articles  | Galerie[EN]  | Medjugorje Videos[EN]